Plus fort que le Petit Jésus : le mystère des lunettes

Parmi les mystères turlupinants qui distraient la concentration de l’habitant du siècle numéro vingt et un tandis qu’il progresse cahin-caha sur la voie de la sagesse – je veux dire à part la naissance du Petit Jésus en l’an à peu près zéro, le miracle annuellement renouvelé du déluge de joujoux par milliers s’abattant sur des tas de souliers petits, grands et moyens, et la recette de la dinde aux marrons -, ya un prodige qui selon moi les surpasse tous en merveille à te faire tomber la mâchoire grande ouverte direct sur le poitrail : le prix des lunettes.

Il se trouve, en effet, habitant du siècle numéro vingt et un, que, bien qu’autrement parfaite en tous points, ta serviteuse matutinale du lundi a écopé d’yeux certes époustouflamment expressifs, mais relativement flous au niveau du rendu, bref plus décoratifs que véritablement utiles.

[On peut écouter cette chronique au lieu de la lire, youpi, en cliquant sur le logo France Inter ci-dessous]
on clique et on entend tout !
Nan mais sans déconner, t’as remarqué le prix des lunettes ?! Alors, pour ce qui est des verres, je suis suffisamment à la fois peu scientifique et bon public pour bien vouloir admettre qu’ils renferment une certaine technologie – et même, avouons-le, une bonne dose de magie, puisque personnellement, ils me permettent de passer du stade brouillasseux à celui du comptage des pellicules sur les épaules de mon prochain, c’est-à-dire, finalement, bien au-delà du nécessaire en matière de netteté.

Mais les montures. Les-mon-tures ! Comment expliques-tu que 28 grammes de plastique ou de fil de métal vaguement tordu puissent valoir la somme éléphantesque de 395 euros ? Ou 795 ? Allez, si tu es particulièrement radin ou fauché, en menaçant l’opticien de faire enlever ses petits-enfants par la mafia serbe, tu devrais pouvoir dégotter des montures ‡ moins de 100 euros.
Mais qu’est-ce qui justifie des tarifs pareils, quand on trouve – je sais pas, moi – des téléphones portables à 1 euro ?

C’est qui, qui est « fou » ?

Les opticiens auront beau m’expliquer que, pékine moyenne, je ne suis pas en mesure de mesurer les trésors de high-tech que recèle un morceau de résine tordu, tu me feras pas croire que quand il y a davantage de magasins d’optique que de marchands de légumes, ça cache pas un marché en or.
Eh, s’ils te les vendaient pas trop cher, tes lunettes, tu crois qu’ils t’en proposeraient une paire de solaires gratos en plus, histoire de te convaincre de ne pas aller dépenser les sous de ta mutuelle chez le concurrent ? Et même maintenant, une deuxième paire à la vue de qui tu veux ? Voire une troisième ?
Nooon, il te les vend pas trop cher, tes lunettes, l’opticien, juste il t’en offre deux paires en plus gratos parce qu’il est gentil. Ah non, pardon, parce qu’ « il est fou ».

Enfin, c’est lui qui le dit, qu’ « il est fou ». Mais te mets pas la rate au court-bouillon pour sa santé mentale. Il surfe pépère sur la crise, lui. En 2011, c’est quand même un Français sur trois à qui il est arrivé de renoncer à se soigner pour des raisons financières, nous apprenait il y a peu un sondage CSA. Alors, pauvre opticien, il vend moins. L’idée de génie, c’est qu’il te vend une paire au prix de six, qu’il t’en offre deux de plus, dont tu peux faire profiter ton pote ou ta mémé qui n’a plus les moyens de se payer une mutuelle. Et qui c’est qui paie la note ? Pas l’opticien. Alors, habitant du siècle numéro vingt et un, c’est qui, qui est fou ? Est-ce vraiment çui qui dit qui y est ?

Chronique T’as remarqué, en direct sur France Inter chaque lundi à 5 h 50, dans la joyeuse émission de Brigitte Patient, Un jour tout neuf.
Ou alors, en cliquant plus haut, sur le logo France Inter, on écoute en podcast quand on veut, youpi.

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • Charlotte 26 décembre 2011 at 9 h 23 min

    Insomniaque, je l’ai ÈcoutÈe en direct ce matin…un de mes petits fils s’est assis sur une des miennes…cherchez l‡ ellle est dans le tas!!!
    Il est fou A………u

  • Djahann 26 décembre 2011 at 9 h 44 min

    ouais, c’est devenu inaccessible pour de nombreux bigleux. mais en cherchant bien et en montrant qu’on ne cËdera pas sur une monture ‡ 300 euros, ils peuvent en proposer pour bien moins cher…

  • BÈatrice 26 décembre 2011 at 9 h 54 min

    Avec 5 porteurs de lunettes sur 6 ici (et on ne dÈsespËre pas que le 6Ë rejoigne le club, vu son hÈrÈditÈ oculaire), le prix des lunettes, Áa me parle, tu imagines bien !!!! On a trouvÈ autour de 130 euros …. Heureusement !

  • Zette 26 décembre 2011 at 11 h 27 min

    « Je te souhaite une bonne mutuelle », c’est carrÈment ce qu’on pourrait mettre sur ses cartes de voeux.

  • Poulette Dodue 26 décembre 2011 at 17 h 55 min

    3 lunetteux au poulailler je vois bien (huhuhu) de quoi tu parles ! Bon moi j’ai l’immmmmense privilËge d’avoir Denise & Raymond comme opticien ! Raymond c’est un magicien de la loutche et crois moi avec un 7 piges qui porte des binocle depuis ses 4 piges, y a d’la casse !!
    heureusement madame mutuelle nous aide (m’enfin on la paie pour Áa !!)

  • GaÎlle 27 décembre 2011 at 7 h 54 min

    Je suis restÈe deux ans sans changer de lunettes alors que ma vue baisse trËs trËs rÈguliËrement… Mais depuis que j’ai un mari qui a la chance d’avoir une trËs bonne mutuelle par son travail, j’y vois plus clair !

  • Muriel Gilbert 27 décembre 2011 at 19 h 26 min

    @ Charlotte : Il faut se mÈfier des opticiens : parfois ils soudoient les petits enfants pour qu’ils bousillent les lunettes !
    @ Djahann : C’est vrai, en les menaÁant, on y arrive.
    @ BÈatrice : Avec les verres ?
    @ Zette : T’as raison ! Dommage que je ne fasse plus de cartes de voeux…
    @ Poulette : C’est bien que les mutuelles aident, mais ‡ l’heure o˘ elles sont ruinÈes, c’est pas normal qu’elles doivent dÈpenser autant en montures de lunettes.
    @ GaÎlle : Ben en fait, euh, voir ma rÈponse ‡ Poulette 🙂

  • BÈatrice 27 décembre 2011 at 20 h 51 min

    Que les montures ….

  • April 28 décembre 2011 at 10 h 58 min

    Oh oui quelle horreur le prix des lunettes et celles qu’il t’offre tu dois encore payer les verres qui ne sont pas remboursÈs (par ma mutuelle en tout cas… ) parce que c’est une paire par an basta !

  • Muriel Gilbert 28 décembre 2011 at 11 h 44 min

    @ BÈatrice : Tu vois ?! C’est incroyable qu’on soit content de trouver des morceaux de plastique tordu ‡ 130 euros ! C’est dÈj‡ mÈga-cher !
    @ April : Ah, Áa, on me l’avait pas encore faite, celle-l‡. Les mutuelles commencent peut-Ítre ‡ se rendre compte qu’elles se font traire par les opticiens…

  • Martine 28 décembre 2011 at 11 h 51 min

    Ben non Èvidemment! c’est toujours le mÍme le fou ou celui qu’on s’obstine ‡ voulour faire passer pour… hÈ hÈ hÈ! c’est bien connu: quand on aime on ne compte pas et moi; je les aiiiiiiiiime mes nunettes!
    trËve de plaisanterie, bien s˚r, c’est honteux, scandaleux, exhorbitant (h ou pas h?) Faudrait que tous les porteurs de lunettes s’insurgent…
    Bonne journÈe chËre Muriel!

  • Fabienne 28 décembre 2011 at 18 h 05 min

    Mes grands enfants ont trouvÈ la solution: ils commandent sur Internet monture et verres et je crois que cela leur revient ‡ environ 100 euros. Leurs lunettes (du coup, ils en ont parfois plusieurs) sont trËs belles, couleurs vives ou genre classique, apparemment on trouve de tout!

  • Muriel Gilbert 29 décembre 2011 at 10 h 21 min

    @ Martine : On crÈe un parti ? Un syndicat des porteurs de lunettes ? On se prÈsente ‡ la prÈsidentielle ?
    @ Fabienne : Tes grands enfants sont beaux et tout leur va, moi il faut que j’essaie dix paires de lunettes, que dis-je, vingt, pour en trouver une qui ne me donne pas une tÍte de vieille quiche moisie. Pas possible de commander en ligne…

  • Martine 29 décembre 2011 at 11 h 21 min

    Chiche?!!! 🙂

  • Marion 29 décembre 2011 at 11 h 38 min

    je l’ai lue, cette fois-ci , et je te voyais et t’entendais la dire en mÍme temps, cette chronique dÈlectable

  • Begonia 29 décembre 2011 at 14 h 42 min

    Et ils ne nous feront pas croire que c’est la recherche sur le design qui leur co˚te cher car pour trouver une paire « adulte » qui ne soit pas rectangulaire en ce moment, il faut faire preuve de persÈvÈrance !

  • Poulette Dodue 29 décembre 2011 at 19 h 21 min

    Voui je suis d’ac mÍme si Mme Mutuelle aide le prix des loutche est anormalement ÈlevÈ. Ce que je voulais dire c’est que Áa soulage le pÈkin lambda (enfin celui qui peux payer une mutuelle, avec la CMU tu gardes tes loutche 10ans mÍme si elles ne sont pas a ta vu !!!)

  • Muriel Gilbert 30 décembre 2011 at 18 h 29 min

    @ Martine : Pas le temps, malheureusement…
    @ Marion : Bonne comme un touron de Barcelone.
    @ Begonia : D’ailleurs, j’ai renoncÈ : j’en porte de rectangulaires.
    @ Poulette : J’ai appris le mot « loutche ». C’est du grenoblois ?

  • Cathy 31 décembre 2011 at 13 h 18 min

    Bienvenue dans le monde des taupes . Pour me rassurer j’ai toujours retenu le vieil adage, » Femme ‡ lunettes… Femme ‡ lunettes! »
    Personnellement j’aime pas Alain, 3 paires ne me servent ‡ rien et vu le prix d’un de mes verres, je doute qu’il m’en fasse 3 paires.
    Et aprËs on s’Ètonne que les primes de mutuelle vont exploser…
    Bonne fin d’annÈe Muriel, Floue ou nette, Áa sera la fÍte !

  • Muriel Gilbert 31 décembre 2011 at 18 h 03 min

    @ Cathy : Merci, voil‡ un bon mot d’ordre pour le rÈveillon : Floue ou nette, ce sera la fÍte.

  • the parisienne 1 janvier 2012 at 12 h 22 min

    aucun lien avec ton article, mais je te souhaite une excellente annÈe 2012 🙂 Bises

  • Muriel Gilbert 1 janvier 2012 at 13 h 26 min

    @ The Parisienne : Merci, 2012 bises ‡ toi. Tu aurais pu me souhaiter de recouvrer la vue en 2012, par exemple…