Ce qui manque, dans la vie, c’est les Triscotte

Habitant du siècle numéro vingt et un, ya un truc qui me manque, dans la vie ; je m’en suis rendu compte hier soir en poussant mon Caddie, rayon biscottes. C’est les Triscotte. C’était bien, les Triscotte. C’était une biscotte, mais une biscotte lisse. Un jour, ça n’a plus existé.

T’as remarqué ? On te matraque de pub pour te rendre un produit indispensable, et puis on te le supprime sans prévenir. Sans blague, c’est humain, ça ?
J’étais là, entre deux linéaires, nostalgique à tonalité biscottes, quand paf, profitant de la brèche, un tas d’autres disparus m’ont assailli la mémoire.

logo france inter

Pour ECOUTER c'est ICI !

Le petit écouteur rond derrière le téléphone gris, tu te rappelles ? Cétait drôlement pratique. Quand t’entendais mal de l’oreille droite, tu prenais l’écouteur pour une rescousse de l’oreille gauche. Ou alors, ton petit frère pouvait écouter la conversation. Sans compter qu’on n’était pas sans cesse, comme aujourd’hui, en train de chercher son téléphone. Il était à sa place, sur le napperon, solidement arrimé au mur par un bon gros cordon.

Bon, attention, ya un tas de trucs qu’existent plus et c’est tant mieux, comme les dimanches sur canapé avec Jacques Martin dans le poste. Bon débarras aussi, les sièges de voiture en plastique. Au retour de la plage, en maillot de bain, tu te retrouvais cuisses frites, sans compter que cette odeur de caoutchouc bouilli aurait collé la nausée au capitaine Haddock soi-même. Et, en parlant de nausée, plus personne n’essaie désormais de te faire avaler de la cervelle, merci la vache folle !

A dégager itou, les sous-pulls en Nylon (on regrettera quand même les étincelles quand on les retirait dans le noir, et les cheveux tout debout sur la tête quand on rallumait la lumière). Et, puisqu’on cause raffinement, la mode des K-Way avec leur ceinture élastiquée, qui te faisaient une deuxième paire de fesses, verte, rouge ou bleue au-dessus de la paire d’origine, on s’en passe sans trop de chagrin.

Rien, c’est mieux qu’Evelyne Leclercq

A côté de ça, supputais-je en traversant le rayon télé-hi-fi, ya plein de trucs qui ont disparu, et on s’en fiche, comme les speakerines ou les cassettes audio. Qui les détestait ? Personne. A qui elles manquent ? A personne. Reste quand même qu’un CD, c’est mieux qu’une cassette, un iPod qu’un Walkman, rien qu’Evelyne Leclercq. Des fois, tu peux pas contester qu’il y a progrès.

Tiens, comme les valises à roulettes. Quand j’étais enfant, on n’en voyait pas. Comment on faisait ? Y avait des esclaves, ou quoi ?
Le meilleur du progrès, en fait, c’est dans ces petits machins : les roulettes, les Vache qui rit vachement plus faciles à déballer (avant, la moitié restait collée dans l’emballage, l’autre moitié entre tes doigts), et puis les boîtes de conserve avec un anneau dessus pour les ouvrir. Ça, c’est des trucs malins.

Bon, récapitulais-je en vidant mon charriot sous le nez de la caissière, après :
– les trucs qui ont disparu et qu’on regrette,
– les trucs qui ont disparu et c’est tant mieux,
– les trucs qui ont disparu et on s’en fiche,
– et les trucs nouveaux qui sont bien,
– il reste une catégorie : celle des trucs nouveaux que tu te demandes où est le progrès.

Mais ça, habitant du siècle numéro vingt et un, on en causera lundi prochain.

Mon astuce indispensable, en ce jour tout neuf : quand tu pousses ton Caddie, habitant du siècle numéro vingt et un, c’est le moment d’utiliser ton temps de cerveau disponible pour penser aux trucs importants de la vie.

Chronique T’as remarqué, en direct sur France Inter chaque lundi à 5 h 50, dans la joyeuse émission de Brigitte Patient, Un jour tout neuf.
Ou alors, en cliquant ici, on écoute en podcast quand on veut, youpi : podcast
T’as remarqué du 19 septembre 2011.

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • bm 19 septembre 2011 at 9 h 26 min

    c’est tellement vrai et tellement drÙle !

  • cranemou 19 septembre 2011 at 9 h 28 min

    huhuhu, j’ai vraiment ri! Merci Mumu (les exclaves m’ont achevÈ)

  • Jaze 19 septembre 2011 at 9 h 47 min

    et oui ! moi je trouve que les raiders Ètaient meilleurs que les twix…et les treets meilleurs que les mms…
    mes stan smith blanches ‡ bandes vertes me manquent aussi…
    en revanche les bouchons vissables c’est mieux que les capsules…
    et michel drucker c’est tellement mieux que jacques martin … ok je sors

    merci pour cette rubrique qui met de bonne humeur !

  • LÈonie Canot 19 septembre 2011 at 10 h 07 min

    1000% d’accord pour les Trsicottes et l’Ècouteur !

  • Mulautre 19 septembre 2011 at 10 h 34 min

    Rendez-moi mes Kalinka (biscuits sablÈs au coeur en chocolat fondant) !!!! Merci muriel pour cette chronique nostalgique 😉

  • Zette 19 septembre 2011 at 10 h 44 min

    Oh put… purÈe les Triscotte!
    Et les flocons d’avoine « Quakers », les PREMIERES!
    Et… les boitiers qu’on allumait AVANT la tÈlÈ pour pas qu’elle pËte, et… les Malakoff… Et… (37 ans.)

  • thenewme 19 septembre 2011 at 11 h 03 min

    J’aimais vraiment bien les vieux tÈlÈphones avec le petit Ècouteur. En fait, Áa me manque…

  • pivoine 19 septembre 2011 at 11 h 34 min

    moi ce que je regrette c’est le Tang.

  • nauche michele 19 septembre 2011 at 12 h 04 min

    je suis en admiration sur tout ce que tu ecris et ce que ,tu dis tu es parfaite!!!!les tricottes etaientle petit dejeuner de ta mere grand!!!! elle adorait !!!
    bises

  • Sophie L 19 septembre 2011 at 12 h 49 min

    Moi, c’est les sucres d’orge acidulÈs qui me manquent. Des annÈes que j’en cherche!

  • sandrine 19 septembre 2011 at 12 h 58 min

    Excellente chronique !!! Bon, j’avoue, j’ai d˚ « googler » pour voir ce qu’Ètaient ces fameuses Triscottes qui n’ont jamais eu l’heur de paraÓtre sur la table familiale … D’ailleurs, Áa ressemble furieusement ‡ un biscuit aux cÈrÈales suÈdois, toujours en production lui, non ?
    Quant aux soit-disants « ouvertures & fermetures faciles », parlons-en : entre la fermeture facile qui laisse une brËche longue comme un jour sans pain, ‡ peine l’emballage retournÈ au frigo (la fourbe), l’anneau de la boÓte de conserve qui dÈcolle certes, mais sans l’opercule (le sadique), et que dire des autres ouvertures dites faciles o˘ finalement tu attaques le produit au marteau et burin ?
    Ceci Ètait un message du FLDE (Front de LibÈration Des Emballages ) 😉

  • Sylvie M 19 septembre 2011 at 13 h 14 min

    ah c’est tellement vrai ! ce que je regrette le moins ce sont les « fuseaux », ces pantalons fixÈs aux pieds avec de mÈchants Èlastiques, qui Ètaient censÈs mettre en valeur notre ligne (ou du moins nos courbes…) mais qui finissaient immanquablement par de belles poches aux genous, voire aux fesses !!! vive le progrËs.

  • maripolmi 19 septembre 2011 at 14 h 39 min

    Je ne connais pas les triscotes, et de toute faÁon je ne mange de biscotte :-)))
    sympa la nostalgie et merci le progrËs !

  • Nikit@ 19 septembre 2011 at 14 h 47 min

    Haa les Triscottes !!! Je me souviens trËs bien ;o) Et les sous-pulls statiques qui faisaient des Ètincelles quand on se dÈshabillait ! Mdrr

  • Sylvie 19 septembre 2011 at 16 h 08 min

    Ce matin en Ècoutant france inter , j’ai ÈtÈ ravie de ne pas Ítre la seule ‡ regretter les « triscotte ».
    moi qui pensais que Áa n’embÍtait que moi!
    Que de souvenirs avec cette biscotte aux bords arrondis sans parler du go˚t unique sur les papilles; elles me manquent tant! j’ai mÍme envisagÈ envoyer un courrier ‡ la sociÈtÈ « heudebert »pour que celle ci soit rÈabilitÈe; et si on signait une pÈtition!?

  • Begonia 19 septembre 2011 at 16 h 51 min

    Les industriels, ceci dit, savent penser aux parents. Ils continuent de produire des cagoules afin que les enfants nouvelle gÈnÈration puissent eux aussi connaÓtre la honte qu’ont ÈprouvÈ leurs papas et mamans…

  • BÈatrice 19 septembre 2011 at 19 h 26 min

    J’avais oubliÈ les Triscottes, moi !!!

  • Poulette Dodue 19 septembre 2011 at 20 h 33 min

    Le dimanche avec Jacques Martin…toute mon enfance !!!
    HÈ les « petits coeurs » hein OU qui sont ??? (y a un faximilÈ que c’est pas le mÍme gout !!!)

  • Muriel Gilbert 19 septembre 2011 at 21 h 16 min

    @ bm : Merci 🙂
    @ cranemou : Ben c’est vrai, quoi. Qui portait les valises ?
    @ Jaze : Super si Áa peut te mettre de bonne humeur (moi, j’aime autant les Twix que les Raider).
    @ LÈonie : Ouais mais Áa c’est normal, on est quasi belles-soeurs d’anniversaire.
    @ Mulautre : Tu me fais regretter de n’avoir jamais go˚tÈ de Kalinka !
    @ Zette : C’est quoi, les Malakoff ???

  • Muriel Gilbert 19 septembre 2011 at 21 h 29 min

    @ TheNewMe : On en trouve encore assez facilement dans les brocantes. Il faut se les arracher !
    @ Puvoine : Tu m’inquiËtes, Pivoine. C’Ètait dÈgueu, le Tang !
    @ NaucheMichËle : Eh ben voil‡, je sais maintenant d’o˘ je tiens cet amour des Triscotte ! Merci 🙂
    @ Sophie L: Ah ? On n’en trouve plus ? MÍme dans les fÍtes foraines ?
    @ Sandrine : Je m’insurge. La Triscotte Ètait trËs spÈcifique. Rien ‡ voir avec les petits pains suÈdois. D’abord, elle Ètait LISSE.
    @ Sylvie M. : Ah oui, les magnifiques popoches aux fesses et aux genoux, c’est vrai que c’Ètait seyant…
    @ Maripolmi : OK, pas de biscottes. Mais tu tÈlÈphonais, non ?
    @ Nikit@ : Ouiii, et le crÈpitement des Ètincelles ! On les entendait, mÍme.
    @ Sylvie : Bienvenue en ces lieux roses ! Si tu lances une pÈtition, je signe des deux mains !
    @ Begonia : C’est vrai, les cagoules ! C’Ètait moche, mais bien pratique. Et Áa aussi, Áa te coiffait original.
    @ BÈatrice : L’Alzheimer te guette…
    @ Poulette : Les Petits Coeurs ont disparu ?! Et on me prÈvient maintenant ?!

  • Angie91 19 septembre 2011 at 22 h 09 min

    C’est amusant Áa!! On parlait de triscottes au super marchÈ avec mon compagnon il n’y a pas quinze jours… avec une petite nostalgie! J’aimais bien Áa!! Tout fiche la camp ma pauvre dame! Lol! Mais les KWays… on est contents de ne plus les voir!! Lol! Bisous!!

  • Clarabelle 19 septembre 2011 at 22 h 19 min

    Ah mais….on a le mÍme ‚ge…! Je ne regrette rien, sauf peut-Ítre le tang….

  • Muriel Gilbert 20 septembre 2011 at 9 h 38 min

    @ Angie : Sylvie, au-dessus, propose une pÈtition. Tu signes ?
    @ Clarabelle : Le Tang ? Comme Pivoine (au-dessus) ? Mais c’Ètait dÈgueu, le Tang !

  • pivoine 20 septembre 2011 at 9 h 53 min

    comme Zette les Malakoff aussi…(41 ans)
    (le tang c’Ètait super chimique mais bon) (j’en ai retrouvÈ une fois en Espagne j’avais fait un stock,mais comme Áa fait longtemps que je n’y suis pas allÈe je ne sais pas s’ils les ont supprimÈs aussi. Va savoir Áa attaquait peut Ítre l’estomac)

  • Muriel Gilbert 20 septembre 2011 at 10 h 06 min

    @ Pivoine : Mais c’Ètait quoi, ces Malakoff ? «a a un nom de cigares !

  • pivoine 20 septembre 2011 at 10 h 23 min

    c’Ètait des trucs en chocolat qu’on trouvait dans les bureaux de tabac.
    (davidoff les cigares non?)

  • Muriel Gilbert 20 septembre 2011 at 11 h 05 min

    @ Pivoine : C’est Áa ? http://media.achat-ville.com/uploads/grenoble/Produit/74/imp_photo_13434_1237977639.jpg
    Jamais vu ! Damned !

  • didier 20 septembre 2011 at 14 h 35 min

    je vous ai entendu hier matin pour la premiËre fois et voila que je vogue sur votre blog…. et qu’est ce que je m’aperÁois je, vous connaissez l’Ètang de vigeois, voire mÍme vous etes une limousine, ou quasi, t’as remarquÈ? il y a des limousines qui n’ont ni cornes ni pare brise, Áa demande quelque Èclaircissements Áa muriel….!!! didier

  • cath 20 septembre 2011 at 17 h 24 min

    Roh les triscottes j’avais oubliÈ !! C’est vrai que c’Ètait bon…
    (moi aussi Alzheimer me guette)

  • the parisienne 21 septembre 2011 at 9 h 50 min

    ahhh, les triscottes ! J’adorais Áa ! Mais tellement ! Pourquoi nous en ont-ils privÈs ?!!! Et les Daninos, tu te souviens des Daninos hein ?

  • Muriel Gilbert 21 septembre 2011 at 15 h 48 min

    @ Didier : Bienvenue en ces roses lieux, cher Limousin. Je suis moi-mÍme ‡ demi limousine, de Perpezac-le-Noir. Une payse, quoi. Si Áa se trouve, on a fait des p‚tÈs de sable sale ensemble au bord de l’Ètang de Vigeois.
    @ Cath : Avec le nombre de fans des Triscotte, s’ils ne se remettent pas ‡ nous les fabriquer, c’est ‡ ne rien comprendre au go˚t du profit des industriels de l’agro-alimentaire, et d’Heudebert en particulier.
    @ the parisienne : Toi aussi, hein ? Bon, s’ils les relancent, j’organise une Triscotte party gÈante, promis.

  • sylvie 21 septembre 2011 at 16 h 06 min

    OH! oui les DANINOS , c’Ètait un moment magique et rare.ma mËre en achetait parfois ‡ la superette JOUBERT.
    ils me manquent autant que les triscottes

  • Muriel Gilbert 21 septembre 2011 at 17 h 00 min

    @ The Parisienne et Sylvie : SpÈcial dÈdicace : http://www.coup-de-vieux.fr/wp-content/uploads/2011/07/danino.jpg

  • Fr@mboize 26 septembre 2011 at 9 h 53 min

    j’adore les esclaves qui portent nos valises ! J’aimais pas les triscottes !
    Jacques Martin … juste la dÈprime ! Pour peu qu’il pleuve et qu’il y ai un grand prix de formule 1 en plus !!!
    Il me manque un dessert qui s’appelait danino ! un dessert qu’on laissait au freezzer (y’ait pas de congel dans les cuisine au siËcle dernier…
    les felix potin !
    (putain je viens de lire le com de The parisienne ! Je vais lui en parler tiens … ;o))
    le petit train et son Ènigme ‡ la tÈlÈ …
    y’avait aussi des sucette Ènorme rouge avec de la poudre qui pique dedans…
    (45 ans) (putain … 45 …)

  • Flocdd 3 novembre 2011 at 14 h 09 min

    D’ accord pour la pÈtition retour des « Triscottes » et aussi retour des « Geslot Voreux » … Qui se souvient de ces excellents petits biscuits salÈs au fromage?… Mais cela doit bien faire au moins trente cinq ‡ quarante ans qu ils ont disparu…???

  • flocdd 4 novembre 2011 at 11 h 25 min

    Merci mais ce n’est pas de ces biscuits l‡ dont je parlais….Mais de biscuits salÈs au fromage qui portaient effectivement le mÍme nom…

  • Girou 24 décembre 2011 at 12 h 49 min

    ok pour les triscotte et jacques Martin mais on peut Ètendre cel‡ ‡ l’ensemble des programmes de tÈlÈvision crÈÈs pour des dÈbiles ou des autistes! la bÍtise concrÈtisÈe!
    Il nous reste la lecture de « certains » auteurs ! Pas tous!
    Amicalement mg27

    • Muriel Gilbert 25 décembre 2011 at 10 h 32 min

      @ Girou : Effectivement, dans les programmes de tÈlÈ du siËcle numÈro vingt et un, yen a encore plus qu’on ne regrettera pas !

  • mimisaveurdenfance 4 mars 2012 at 17 h 54 min

    et les tubes de COCO hein qui s’en souvient ???
    ha mon dieu que j’adorais ça !!!!d’abord dechirer d’un coup de dent le bout du tube …le tourner delicatement pour bien l’arrondir …. le presser et en verser un peu dans le creux de la main …. se delecter du bon gout avoir la langue et la paume de la main couleur marron foncé et machouiller le reste du tube avec bonheur et gourmandise hmmmmmmmquel bon souvenir !!!! quelqu’un peut m’aider a retrouver ce bonheur ,,,,

  • mimisaveurdenfance 4 mars 2012 at 18 h 01 min

    et les triscottes , hahlalalala ça me replonge direct a l’epoque des petits dejeuners avec mon papa ……les triscottes , et un genre de café en poudre fine au gout de caramel chimique je crois que c’etait « cicona « ,,,,,,, un delicieux parfum d’enfance !!!!!

  • Muriel Gilbert 4 mars 2012 at 18 h 18 min

    @mimisaveurdenfance : Moi, je me souviens des boîtes rondes en plastique de CocoBoer. Mmmmh. Et Cicona, ouiii, « Cicona-Cicona, au petit déjeuner, Cicona chicorée-café, on se sent plus léger ! »