Les Croods (et le pipi)

Habitante et tant du siècle numéro 21, tu connais déjà mon équipe : à ma gauche, Max ; à ma droite, Paul. (Ou l’inverse. Des fois, ils bougent.) Eux et moi, on est en train de devenir les Trois Mousquetaires haïpe de la vie culturelle hexagonesque.

Vu le discernement avec lequel nous avions investigué le cirque Pinder, Dreamworks nous a suppliés d’assister à l’avant-première 3D de son dernier dessin animé, « Les Croods ».

Les Croods sont une famille préhistorique qui, pour se protéger des dangers innombrables qui la menacent, passe son temps enfermée dans une caverne. Les deux devises qui ont jusqu’ici assuré sa survie : « Ne jamais pas avoir peur » et « Ne jamais faire un truc qu’on n’a jamais fait » – c’est pas très héroïque, comme maximes, mais je voudrais bien t’y voir, dans un monde peuplé de créatures à dents de sabre, sans Caddie ni ministère de la santé pour coller des étiquettes à tête de mort sur la bouffe frelatée.

Donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes préhistoriques. Mais, t’as deviné, y va y avoir un hic. Et même deux. Le monde va changer, avec moult tremblements de terre à la clé, ET la fille aînée de la famille va devenir ado, ce qui est à peu près équivalent, rayon secousses telluriques.

Les Croods, famille préhistorique dysfonctionnelle

Je te laisse découvrir la suite, qui a enchanté Max et Paul. Perso, j’ai adoré la description de la vie quotidienne de la famille (tu me diras des nouvelles de leur façon de dormir en tas et de se laver à coups de bâton), la 3D est sublime (la poussière soulevée par les agitations diverses qui secouent l’écran te chatouille quasiment le nez). En revanche, la bluette d’amour antédiluvienne, je suis moins cliente. Bref, ça reste un film pour enfants.

Mon équipe a surtout apprécié certain petit paresseux qui sert de ceinture, les tigres à dents de sabre, et le RER qu’on a pris pour aller au ciné, « une sorte de métro qui ressemble à un train mais en mieux, avec un étage ».

On a vécu d’intenses moments de suspense, quand les Croods risquaient d’être séparés, et aussi quand l’un d’entre nous a eu envie de faire pipi exactement en même temps qu’un autre d’entre nous souffrait d’une soif désert-du-saharesque à tendance urgentissime. J’avais oublié à quel point un Homo sapiens de presque 7 ans, même au troisième millénaire, souffrait de ces besoins de s’hydrater et de se déshydrater aussi subits que dramatiques. Bon. Je sais, le suspense est insoutenable, aussi je te rassure : nous sommes parvenus à acheter de l’eau, une gaufre, des madeleines ET aucun de nos trois pantalons n’en a fait les frais.

Néanmoins, je suis prête à parier, habitante et tant du siècle n° 21, que les moins de 7 ans de la Préhistoire pissaient sans se faire prier entre deux voitures, eux. Tu paries ?

© MurielGilbert.com

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi...

  • Poulette Dodue 9 avril 2013 at 9 h 27 min

    Ben nous aussi nous sommes allés en tribu voir « Les crood’s » en avant première (dimanche matin). Les gars ont adorés ! Et les grands itou.
    Biz
    PS : j’aime toujours autant tes vidéos qu’on se le dise !

  • Fabienne 9 avril 2013 at 10 h 45 min

    Ta chronique me donne envie d’ y aller – avec mon fiancé et, je pense, sans ma fille de 14 ans, qui se sentirait déshonorée d’aller voir, à SON âge, un film d’animation… Zut, je n’ai plus de prétexte noble pour retomber en enfance!

  • missrelie 9 avril 2013 at 12 h 43 min

    haaaa le ciné avec les zenfants que du bonheur!
    enfin pour eux!
    merci pour cette tranche de vie.. je pense y amener roxane!
    bises

  • patrick 9 avril 2013 at 19 h 39 min

    le fiancé en question, ne se sent pas très attiré par la crise d’adolescence d’une préhistorienne de 14 ans. Les cris, les yeux au ciel et la porte menhir qui claque, on a déjà tout ça au 21 ème siècle. Bon on verra…

  • Muriel Gilbert 9 avril 2013 at 19 h 59 min

    @Poulette : Moi qui croyais que j’avais eu l’exclu de l’avant-première 🙁
    @Fabienne : Euh, franchement, je n’ai rien contre les dessins animés et loin de moi l’idée de me prendre pour une ado de 14 balais, mais celui-là risque de ne pas te passionner…
    @MissRelie : Roxane va se régaler, c’ets sûr.
    @Patrick : Je disais justement à ta fiancée que ce n’était pas un film passionnant pour les adultes. (Si tu veux, je te donne le mail de ta fiancée, vous pourrez régler ça entre vous.)

  • danceonair 12 avril 2013 at 11 h 49 min

    Super ! Je vais y aller avec mon bientôt 7 ans alors.

  • Macaron 12 avril 2013 at 18 h 19 min

    Se laver a coups de batons… ça me laisse perplexe. Et pour se raser ?

  • Muriel Gilbert 12 avril 2013 at 19 h 21 min

    @Danseonair : Si je peux me permettre : pipi avant de partir et bouteille d’eau dans le sac. Ah suis-je bête, toi tu n’oublies pas ce genre de truc…
    @Macaron : Mmm. Le film élude la question… Ils doivent avoir inventé le rasoir trois lames, ils ont même inventé le Polaroïd sur rocher.

  • S. 13 avril 2013 at 11 h 53 min

    Restaurants, cinémas, stations-services d’autoroutes, fût un temps où nous rédigeâmes notre Gault et Millau des toilettes 🙂

  • Muriel Gilbert 15 avril 2013 at 21 h 59 min

    @S. : Bienvenue ici, ô grand oracle ès plomberie. Mais où dégotte-t-on ce Gault&Millau des goguenots ? Il me le faut !

  • Nanou 5 mai 2013 at 2 h 05 min

    Oh comme j’aime cette vidéo (et bientôt les autres sans doute!) Ton équipe est adorable et toi ma foi (comme dirait Carla) très mignonne. En plus tu joues TROP gavé bien. Alors les Croods j’en ai entendu que du bien, même par des adultes nullipares (bizarre?) Nous on s’est fait Iron Man 3, très pyrotechnique_Mo, 12 ans, n’a pas adoré le son dolby-surround-qui-fait-péter-les-esgourdes; et Les Profs, bonne tranche de marrade sans prétention mais réussie.

  • Muriel Gilbert 5 mai 2013 at 10 h 34 min

    @Nanou : Ca me fait plaisir, ta réaction, ça me donne envie de refaire des vidéos… J’ai un peu laissé tomber récemment parce que c’est trrrrès long à faire, par rapport au texte seul, et qu’il me semble que la plupart des gens qui viennent ici s’intéressent surtout au texte.