Nos médecins, ces… malades ?


Alléluia, cette femme vient de me saluer comme on salue un être humain doté du minimum légal de fonctions cognitives, son œil est attentif, plutôt bienveillant, pas de nid de souris sous son bureau, c’est décidé, je me lance : « Voulez-vous être mon médecin référent ? » Le ton est un rien désespéré, genre « Voulez-vous m’épouser ? » J’avoue, habitante et tant du siècle n° 21, que je serais prête à mettre un genou en terre.

Car figure-toi qu’il m’a pris l’idée de changer de médecin. Non que le mien manquât d’humanité : il a voici une troisaine d’années poussé l’humanité, l’errare étant humanum, jusqu’à en commettre une, d’erreur, qui me cause encore du tracas aujourd’hui. Ta serviteuse en rose elle-même, dans sa grande omniscience et omniattention, n’est pas sans laisser échapper une boulette de temps à autre, coquillette dans Le Monde (http://www.murielgilbert.com/blogueuse-correctrice-et-traductrice/) ou autre défaut de respect des feux de signalisation. Chacun a donc droit à l’erreur, mais bon, comme il paraît que la confiance du patient fait la moitié de la guérison, il valait mieux qu’on se quitte, le docteur Oupsjmaigouré et moi.

C’est prouvé : user bac + 7 fois son fond de culotte
sur les bancs de la fac…

Depuis trois ans, donc, au gré des grippes, sciatiques et rappels de vaccin, je nomadise généralistement parlant. Pourtant j’ai pas l’impression de demander la lune.

Par exemple, j’ai commencé par soumettre un blocage de dos au Dr Failagueule, recommandé par une copine. Après une heure de salle d’attente, il te recevait à peu près comme si tu venais de vider ta poubelle sur son canapé. Au bout de la troisième heure suivie de la troisième poubelle, j’ai décidé que notre histoire s’arrêtait là. J’allais pas tarder à comprendre qu’il était parmi les plus normaux du quartier.

Voici un médecin parfaitement normal

Mon souci dorsal n’étant pas résolu, j’ai continué avec le Dr Grandegueule, aux talents de diagnosticien recommandés par ma gynéco. En entrant dans son bureau, je savais tout de la vésicule du patient précédent, tant son accent pied-noir transperçait les cloisons. Ajoute à ça le fait qu’il ne se soit pas une fois adressé à moi, vu qu’il avait une jolie stagiaire à former (« Demande-lui où elle a mal ! » « Et ben alors, dis-lui de se pencher en avant ! ») : j’ai préféré le quitter avant de m’attacher.

Pour le certificat médical du yoga, je suis allée voir le Dr Cartevitale, dont une voisine m’avait parlé. Sa salle d’attente est constellée de panneaux « Ayez votre carte Vitale en main au moment d’entrer dans le cabinet ». Tu lis ça, tu vérifies que tu l’as dans ton sac, tout va bien. Il t’appelle enfin, tu t’assieds face à lui, il dit : « Vous n’avez pas votre carte Vitale à la main ? La prochaine fois, il faudra l’avoir à la main. » Il n’y aura pas de prochaine fois.

… n’immunise pas contre la sottise

Pour la grippe, je suis allée voir le Dr PucesdeMontreuil, sur le conseil de la pharmacienne. Je suis entrée dans la salle d’attente. Bonne nouvelle, elle était vide ; moins bien, l’état polychewingumé des sièges te donnait une grosse envie de rester debout, avec déco assortie… Dans le cabinet de consultation lui-même, c’était… tu vas pas me croire. Tu connais le syndrome de Diogène ? Ce TOC qui empêche de jeter. Voooilà. Il ne subsistait qu’un étroit passage entre les piles de formulaires médicoadministratifs qui s’écroulaient le long de chaque mur, un pèse-bébé rouillait tranquillement dans un coin, la table d’examen présentait un papier déjà froissé, qu’il n’a pas changé avant de me faire allonger dessus. Le bonhomme lui-même, plutôt élégant, sympathique, m’a semblé très bien. Mais bon, impossible d’y retourner avant d’avoir vérifié où j’en suis de ma vaccination antitétanique.

Alors voilà, quand j’ai posé le regard sur le Dr Bonjour, qu’elle a attendu que nous nous soyons saluées avant de me demander ma carte Vitale, j’ai craqué. C’est elle qu’il me faut. Et elle a dit ouiiiii !

Chic, j'ai trouvé un nouveau médecin référent

On se figure que ces gonzes, les médecins, sous prétexte qu’ils ont usé bac + 7 fois leurs fonds de culotte sur les bancs de la fac, seraient immunisés contre la sottise ou la maladie mentale. Force est de constater que ben non. Les individus susmentionnés sont (peut-être) d’excellents diagnosticiens. Pour le reste… je pense publier un « Gilbert & Millau » des généralistes du neuf-quatre. S’t’en penses ?

© Muriel Gilbert

 

Lire aussi...

  • Béatrice 18 février 2013 at 9 h 30 min

    Publie, Mumu, publie !!! On peut acheter en précommande ? 😉
    Bonne journée et bonne semaine ! Bises !

  • electromenagere 18 février 2013 at 9 h 58 min

    J’ai choisi la mienne en fonction de son nom, typique de ma région natale. Ca la rend pas meilleure qu’un autre mais au moins je peux plaisanter avec elle sur les gens d’ici.

  • Mme Statler 18 février 2013 at 10 h 14 min

    Oui publie!
    et je te parlerai du Dr Chivas qui collectionne les bouteilles de whisky du même nom dans son bureau, ou du DrPiedMouillé qui voulait que je consulte un psy quand je lui ai dit que j’avais peur de l’eau et de tant d’autres (malheureusement) encore…

  • claudine /canelle56 18 février 2013 at 10 h 19 min

    Rho…vas y publie .car je connais un toubib a qui je ferais bien suivre ce texte
    Remarque il manque un peu dans ta série , c’est un mélange de docteur carte vitale , pressée on ne peut pas tout traiter-en même temps…..
    Merci pour ce sourire !
    Bonne journée

  • Alain 18 février 2013 at 10 h 41 min

    Merci Muriel pour le clin d’oeil et bravo pour le montage ! Les kinés sont aussi une source d’inspiration énoooorme !

  • les cafards 18 février 2013 at 10 h 55 min

    tu finiras centenaire malgré tout ça ! Excellent de chez excellent et ça nous rappelle les mêmes chemins de croix !

  • dominimes 18 février 2013 at 11 h 03 min

    merci pour la visite médicale !
    Voilà de quoi vous mettre enforme un lundi matin et du coup à éviter tout médecin ! 🙂

  • Camille 18 février 2013 at 12 h 02 min

    OUrff! Tellement vrai !

  • Lydie 18 février 2013 at 12 h 32 min

    Ça me rappelle un ophtalmo qui m’avait engueulée parce que je le décontrais alors qu’il faisait une manip’ hautement scientifique et hautement difficile : insérer ma carte vitale dans le lecteur…

    • Céquiaile 18 février 2013 at 13 h 12 min

      Faut JAMAIS décontrer les ophtalmos. Et surtout pas qd ils manipulent le laser pour vous démyoper.

  • Pierre 18 février 2013 at 12 h 39 min

    On pourrait aussi faire, dans un genre voisin : « changer de coiffeur ».

    • Céquiaile 18 février 2013 at 13 h 14 min

      Et trouver un bon boucher? (en + c’est de saison…)

  • LA VIEILLE MARMOTTE 18 février 2013 at 13 h 07 min

    Moi je les trouve superbes tous ces Toubibs !
    Malgré toutes leurs prescriptions, ils n’ont pas encore réussi à me tuer ! …..

  • Céquiaile 18 février 2013 at 13 h 09 min

    Indiana Jones, Spilberg et Harrison Ford réunis n’ont plus qu’à aller se rhabiller: l’enquête était largement au-dessus de leurs moyens de résistance.
    Digne de Molière (qui paraît-il était Corneille , cf Franck F.) et de tous ses Thomas Diafoirus…

  • Hélène et Mahélia 18 février 2013 at 13 h 17 min

    Enfin un petit moment de détente dans mon quotidien du callcenter … Là aussi y’en a des sympas à lire / dire … MDR

    A tout bientôt, Hélène

  • Vera 18 février 2013 at 14 h 24 min

    Je te recommande le mien, la crème des hommes. Ce n’est après tout qu’à 2h30 de TGV du neuf-quatre, le temps de lire le dernier polar scandinave. Il se souviendra de ton nom, de ton dernier bobo, de celui de ton petit dernier… et il a tout son temps pour toi, même s’il y a plein de monde dans la salle d’attente.

  • Anna 18 février 2013 at 14 h 56 min

    Je viens d’avoir un flashback abominable ; je me suis souvenue de tous les toubibs plus ou moins compétents (plutôt moins d’ailleurs) que j’ai consultés avant de trouver le mien-à-moi, quand j’ai emménagé dans ma ville. Le seul souci, c’est qu’il est plus âgé que moi : j’ai peur qu’il prenne sa retraite avant ma mort.

  • Muriel Gilbert 18 février 2013 at 15 h 34 min

    @Béatrice : Zyva, envoie les zeuros !
    @Electro : Au moins elle te parle 😉
    @Mme Statler : Je sens qu’on va l’écrire ensemble, ce guide.
    @Claudine : Bienvenue ici, du coup je découvre un joli blog de balades…
    @Alain : Promis après je fais les kinés (merci du compliment montage ; je sais que je suis allée le pêcher, mais ça me fait plaisir quand même 😉
    @Lescafards : Que Toutatis vous entende, mes insectes, que Toutatis vous entende…
    @Dominimes : Et finalement, les éviter, c’est ce qu’on a de mieux à faire !
    @Camille : Tu habites le neuf-quatre ?

  • Poulette Dodue 18 février 2013 at 15 h 39 min

    Oh pirée j’aaaaaaaaaaaadore tes vidéos (pas un scoop) pis je suis fière de toi ma Mumu qui auto-monte !!! Epatée !!
    Figures toi que mon Doc actuel j’ai également bof bof confiance, alors ta chronique me parle vraiment.

  • Muriel Gilbert 18 février 2013 at 15 h 41 min

    @Lydie : Je laisse Céquiaile te répondre (comm. sous le tien)…
    @Pierre : Certes, mais je l’ai déjà fait, ici, dans « Pamela, Einstein des merlans », ici : http://www.murielgilbert.com/chroniques/humour-meilleur-coiffeur-du-monde/
    @Céquiaile : Ah oui tiens un autre guide à faire…
    @Hélène : Oh là là, un callcenter, ça doit être coton !
    @Vera : N’insiste pas, tu vas me tenter ! Nan, en fait, le Dr Bonjour est très bien.
    @Anna : Ca me fait pareil avec ma gynéco, que j’adore et que je regarde vieillir avec inquiétude… Et mon gentil dentiste (spécial dédicace à lui, qui vient parfois balader ses roulettes en ces roses lieux), qui a décidé de prendre sa retraite en 2013, à mon grand dam. Pff.

  • Muriel Gilbert 18 février 2013 at 15 h 45 min

    @Poulette : Tu me fais d’autant plus plaisir que je te jure, j’ai cru que j’y arriverais jamais à monter les vidéos, j’ai eu de ces engueulos avec le Jicé sur la question… Pire que le permis de conduire. Pour ton doc actuel, si tu n’as pas confiance, fais comme moi, erre… avec patience et obstination 😉

  • Muriel Gilbert 18 février 2013 at 18 h 07 min

    @La vieille marmotte : C’est peut-être toi qui résistes ! Les animaux des montagnes, c’est coriace.
    @Cequiaile : Ah oui, moi aussi, tiens, des fois, il me faudrait un nègre blogueur.

  • maviedemere 18 février 2013 at 18 h 38 min

    En arrivant dans la région j’en ai trouvé un sympa comme tout (et beau gosse) je m’étais engagée dans la paperasse pour officialiser nos amourettes… Et pis la secrétaire type « 16h55, vite je range mon bureau pour pouvoir partir à 17h00m01s » m’a énervée en me sortant que « ah mais un enfant qui fait plus de 39 de fièvre pendant plus de trois jours c’est normal, rdv la semaine prochaine »… Bon pis docteur m’Amour en lui même bah il avait pas vraiment des horaires « de médecin » mais de bureau. (Parce que bon quand je sors du boulot à 17h que je dois aller à l’opposé de la ville chercher Tipou et revenir vers chez moi pour 17h… C’est chaud chaud chaud… Du coup on a trouvé un cabinet médical dans le village à côté, je me tape 2km à pied (ça use, ça use) pour y aller. Mais au moins lui il arrive à nous trouver un rdv « entre deux ». (Genre après mardi et mercredi dernier pour LeMale et Tipou, j’y vais demain matin : pour moi ! Youpiiii!)

  • Vivi 18 février 2013 at 21 h 04 min

    Le doc est le mien depuis 21 ans et j’en changerais pour rien au monde. Et ainsi, tant qu’il exerceras, j’éviterai soigneusement ceux que tu as rencontrés. Heureusement, ils ne sont pas tous (tout à fait) comme ça, sinon je change de métier.

  • pivoine 20 février 2013 at 20 h 24 min

    Depuis que notre généraliste est parti à la retraite on pleure…sa remlaçante est bien mais on ne sent pas le même suivi et le même amour.
    De patients confiants nous sommes devenus des clients!

  • Carole Nipette 21 février 2013 at 16 h 40 min

    Carte vitale à la main!!! purée, 10 ans d’études… Bon bref l’essentiel est que finalement tu l’ais trouvée 🙂

  • Marylin 22 février 2013 at 15 h 58 min

    Ouarf, finalement, je me dis que j’ai de la chance avec mon Dr PorteDePrison, qui au moins est compétente !
    Franchement, plus ça va est plus je trouve que les médecins sont des armées de mégalos…

  • Muriel Gilbert 22 février 2013 at 17 h 32 min

    @Maviedemère : Ouais, tu aurais dû te méfier, le « en plus beau gosse », c’était trop… beau 😉
    @Vivi : Bien sûr qu’ils ne sont pas tous comme ça, ouf. D’ailleurs, je suis ravie de mon docteur Bonjour ! (C’est quoi ce métier dont tu devrais changer ?)
    @Pivoine : C’est vrai, quand on a un bon médecin, on s’attache drôlement. Tomber sur un gestionnaire de clientèle après, ça fait mal.
    @Carole : Ouais ! Ca m’a pris trois ans mais ouais !
    @Marylin : Oui, une soeur de mon docteur Failagueule, peut-être ?

  • MamyS 24 février 2013 at 16 h 23 min

    Ah mais là, je vais pouvoir contribuer parce qu’avec autant de déménagements et une santé qui sort de la norme, tu peux me croire entre les généralistes et les -logues, j’ai un stock d’infos pas piquées des vers!!!
    Tu veux ça en PdF? 😉

  • Muriel Gilbert 24 février 2013 at 21 h 00 min

    @MamyS : Tu devrais en faire un billet sur ton blog !

  • Fabienne 25 février 2013 at 22 h 19 min

    Quelle jolie utile chronique et bravo pour le REMARQUABLE montage. J’admire, moi je sais pas mettre une photo en fond d’écran d’ordi…
    Ma toubib à moi est sérieuse, douce, souriante, compétente, mais elle aimerait mieux se faire arracher les deux yeux et chaque dent une à une plutôt que de délivrer un arrêt maladie. 40 de fièvre: OK, tu as la journée avec mot du doc, mais jamais au-delà, c’est un principe absolu. Elle m’a dit une fois qu’elle était très dure au mal, surtout celui des autres, ai-je pensé…

  • mère pas parfaite 26 février 2013 at 19 h 09 min

    crois moi ou pas, j’ai le même médecin depuis environ 17 ans!

  • BeaLeB 27 février 2013 at 16 h 17 min

    Mon regretté beau-père disait :
    « le pourcentage de c.. est fixe quel qu’en soit le mode de sélection »

    La maxime s’applique

  • Muriel Gilbert 5 mars 2013 at 10 h 16 min

    @Fabienne : Bon, si elle sourit, c’est déjà ça. J’ai pas encore essayé la demande de congé au Dr Bonjour…
    @MPP : C’est ce que je voudrais, tiens !
    @BealeB : Ca dépend ce qu’on appelle « con », mais en effet, la connerie résiste parfois aux QI les plus élevés.