tom selleck poilu

Défense et illustration du poil de gars

Raaa, chuis énervée ! J’arrive à la Maison de la radio dans le noir, là, le soleil même pas encore levé, et qu’est-ce que je vois tout au long du chemin ? Quel est le seul truc qui reste éclairé toute la nuit dans les rues de Paris ? Des sucettes géantes plantées dans le goudron, sur lesquelles s’affiche, éclatante dans l’obscurité, une invasion publicitaire censée, à grands coups de poitrails musculeux et imberbes, te donner une envie irrépressible de te ruiner en pneus neige ou en slips made in France à poche marsupiale.

[On peut écouter cette chronique au lieu de la lire, youpi, en cliquant sur le logo France Inter ci-dessous]clique donc l‡ pour Ècouter le podcast

Alors voilà. Je dis non. Ça su-ffit. Voilà au moins quinze ans que ça dure. Jusqu’ici, je me suis tenue à carreaux, pensant qu’une mode aussi navrante serait forcément éphémère. Et pis non ! La pub continue de nous seriner les yeux de photos de bonshommes au torse épilé. Et les magazines d’emboîter panurgiquement le pas, évidemment. Comme si c’était ça, le beau, le modèle à suivre, l’idéal.

Le pire, c’est que l’épidémie marche à grands pas. Sur la plage ou à la piscine se bousculent de plus en plus de mâles au torse rasé, ou en mode gazon à divers stades de repousse plus ou moins dégueu. Sans compter que qui s’y frotte doit s’y piquer, non ? D’ailleurs, tu crois qu’ils se rasent ou qu’ils s’épilent ? Faudrait enquêter. Je les vois mal se tartiner de crème dépilatoire, mais tout est possible.

Je te l’ai déjà dit, que j’adore les animaux ?

Sans déconner, c’est pas trop beau, un gars avec des poils ? Trop sexy, trop tout ? Pas obligé qu’il porte la fourrure façon plantigrade, de l’occiput au petit arpion, quoique ce ne soit pas interdit non plus – je te l’ai déjà dit, que j’adore les animaux ? -, l’important, c’est que le poil soit e-xis-tant. Un homme sans poils, c’est quoi ? Un bébé. Et un bébé avec des abdos genre grille de mots fléchés, comme ceux du gars de la pub des calbards, là, c’est quoi ? Un moooonstre ! Au secours !

Serait-ce parce que ma naissance remonte au siècle numéro vingt, plus proche de la Préhistoire avec ses poils partout que de l’invention de l’épilation au laser ?

Non, et d’ailleurs je ne suis pas contre l’épilation… des filles. Tu vas dire que, encore une fois, je ne suis pas d’une cohérence à toute épreuve – mais au féminin, je préfère les mollets et les aisselles sans angora.

Ma théorie, c’est que ce qui est bien, dans la vie, c’est d’être pas pareil. Les filles c’est plutôt moins velu, au départ : pas de barbe, moins de poils aux pattes, aux bras, au torse, je vais pas tout te raconter non plus, tu regardes, tu te débrouilles. Voilà. Donc, un gars, ça a des poils, une fille moins.

Sans compter que, je vois pas pourquoi je me justifie, alors que les publicitaires et leurs supporters de la brigade antipoils, ils sont cohérents, peut-être ? Eux qui te présentent des torses rasés de près surplombés de barbes perpétuellement de trois jours ? Allons, soyons raisonnables.

Habitante du siècle numéro vingt et un, luttons en faveur de l’homme ‡ poils (avec un s, quoique sans s c’est bien aussi, mais ne nous égarons pas) ; habitant du siècle numéro vingt et un, pitié, garde ta douce fourrure, ton sex-appeal te le rendra au centuple.

Allez, tiens, je dépose les statuts de la SPPG, Société protectrice du poil de gars, les adhésions sont ouvertes.

Chronique T’as remarqué, en direct sur France Inter chaque lundi à 5 h 50, dans la joyeuse émission de Brigitte Patient, Un jour tout neuf.
Ou alors, en cliquant plus haut, sur le logo France Inter, on écoute en podcast quand on veut, youpi.

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • Charlotte 19 décembre 2011 at 8 h 35 min

    DÈsopilante…aujourd’hui la chronique de Muriel…

    • Muriel Gilbert 19 décembre 2011 at 9 h 16 min

      @ Charlotte : hein qu’ils sont plus beaux au naturel ?

  • Seb 19 décembre 2011 at 9 h 17 min

    Ah, je dois dire que je me suis bien poilÈ !
    Le poil, c’est viril (chez nous les gars), et l‡, ce jeune ÈphËbe imberbe semble juste concourir pour mister Universe ! Bon, chacun son truc. Ce genre de dÈmonstration a-capillaire n’est pas vraiment pour reprÈsenter la gente masculine ‡ mon humble avis. Pas de poil, pas de lÈgËre bedaine (enfin le mÍme gars dans 15 ans, on en reparle!), mÍme pas le regard genre « je me ferai bien un cafÈ serrÈ avec toi et plus si affinitÈ  » faÁon Georges…
    La vache ! C’est Áa la nouvelle cible de la mÈnagËre de moins de 50 ans? On a du souci ‡ se faire , nous les poilus! Peut Ítre sommes nous aussi une gÈnÈration en extinction, comme nos homonymes de 14-18!

  • Seb 19 décembre 2011 at 9 h 26 min

    Ma derniËre ligne de post ‡ ÈtÈ coupÈe! (censure des publicitaires?). La voici : merci pour ta solidaritÈ poilante et longue vie ‡ la SPPG !

  • Charlotte 19 décembre 2011 at 9 h 27 min

    l’homme s’Èpile,….se met des crËmes par ci … des masques de beautÈ par l‡,….l’Homme porte des boucles d’oreilles……l’homme porte un grand sac…l’homme devient une femme!!!!!

    • Muriel Gilbert 19 décembre 2011 at 9 h 42 min

      @ Seb : je compte sur toi pour diffuser la bonne parole et rassembler de nouveaux adhÈrents 😉
      @ charlotte : ouiii ! Et nous, on fait quoi alors ? On se laisse pousser la barbe ?

  • BÈatrice 19 décembre 2011 at 10 h 36 min

    Bon, le mec glabre comme l’autre l‡ haut … bof … Mais bon, les poils de mecs partout dans la salle de bain (et je sais de quoi je cause, y’a du poilu du mollet par ici …) c’est bof aussi 😉

  • broisha 19 décembre 2011 at 11 h 05 min

    y’a qu’a regarder Sean Connery…slurp ! 🙂
    le mien, de male, il est tout poilu, ben j’aime bien 🙂
    (bon, ‡ la guy marchand, c’est peu etre trop, hein ^^)

  • Begonia 19 décembre 2011 at 11 h 31 min

    Je trouve particuliËrement sexy chez les Messieurs la ligne de poils entre la zone intime et le nombril…

    Je trouve Magnum particuliËrement sexy aussi.

    Mais comme BÈatrice, les poils dans la salle de bains (et dans les draps), je ne peux pas !!!

  • Angie91 19 décembre 2011 at 11 h 41 min

    Mdr!! C’est vrai qu’un peu de poil Áa a du charme!! Mais pas trop quand mÍme! Je me souviens d’une anecdote.

    A la piscine, un jour, marche au bord du bassin un homme extrÍmement poilu! Quelqu’un a criÈ, (et ce n’est pas gentil, il faut bien le reconnaitre) : » Ah non! Pas le gorille! » Et les gens de rire, les crÈtins! J’ai eu de la peine pour lui. Il est parti et n’est jamais revenu.

    Alors je dis aussi… respect pour les poils! Qu’ont-ils fait pour qu’on les massacre aussi impitoyablement? Lol! Bisous ‡ toutes et ‡ tous.

  • matchingpoints 19 décembre 2011 at 11 h 59 min

    A force de vouloir faire comme nous les femmes !
    D’un autre cÙtÈ, bien fait pour eux ! Pourquoi ce serait qu’‡ nous de se prÈoccuper de notre physique ?
    Petite prÈcision : il nous semble qu’il s’agit du footballeur Ronaldo – comme pour certaines top, ce n’est pas pour son intelligence qu’il fut choisi …

  • Fabienne 19 décembre 2011 at 17 h 01 min

    Celui de la pub n’a mÍme pas de poils aux bras et aux cuisses:quelle horreur! Moi, je crois que c’est d’imaginer ces messieurs si narcissiques, lorgnant leurs poils renaissants pince ‡ Èpiler en main qui me dÈtourne absolument d’eux. Et puis j’aime beaucoup les animaux, moi aussi, les lions ou les taureaux bouclÈs du Limousin, c’est magnifique, non?

  • Poulette Dodue 19 décembre 2011 at 19 h 30 min

    Comme toi j’aime les bÍtes ! Pour nos keums je les kiffe ‡ poil (oui j’assume MOI ;-)) ! Mais pas archi poilu non plus hein (genre poilu dans tout le dos et les Èpaule beurk !), le genre imberbe comme Cristiano (oui c’est son petit nom ‡ l’homme de ta pastille) c’est caoutchouteux !

  • AnneLaureT 19 décembre 2011 at 23 h 40 min

    On signe o˘, pour adhÈrer…??? ;-)))

    *

  • Daydreamer 21 décembre 2011 at 23 h 00 min

    on est d’accord… (commentaire utile :D)

  • Muriel Gilbert 23 décembre 2011 at 22 h 40 min

    @ BÈatrice : Qu’est-ce que tu leur donnes ‡ manger pour qu’ils perdent leurs poils ? Moi, j’utilise Pal, et ils ont un pelage magnifique !
    @ Broisha : J’irais mÍme jusqu’‡ Guy Marchand… t’as qu’‡ voir, mon cas est grave.
    @ Bego : Hmmm, maintenant que tu m’y fais penser, ‡ cette zone (et ‡ Magnum)… Quant ‡ BÈatrice, elle les nourrit mal, c’est pour Áa qu’ils perdent leurs poils.
    @ Angie91 : Si jamais tu le recroises, tu l’envoies sur le blog presque tout rose, le gorille. Ca lui mettra du baume au coeur.
    @ Matching Points : C’est bien lui. Tu as vu cette pause d’abruti avec ses doigts sur les yeux, l‡ ?
    @ Fabienne : Je te reconnais bien l‡, fermiËre nÈe, comme moi.
    @ Poulette : « Caoutchouteux », tu as raison, j’aurais pas dit mieux. Comme la girafe Sophie, tiens.
    @ AnneLaureT : C’est bon, je t’envoie ta carte.
    @ Daydreamer : Ouaip ;D

  • unehistoire 16 janvier 2012 at 15 h 50 min

    Maria ou l’Èloge du poil.

    Si beaucoup sur Elle fantasmËrent
    c’est qu’elle avait Maria, Chienne d’air, (1)
    avec son bel air de cocker.
    MÍme si aujourd’hui moult hommes diraient :
    « Jasons, elle a la toison dehors !  » (2)
    Bien s˚r, depuis fort longtemps,
    Marlon ne descend plus
    dans les gorges de sa Maria. (3)
    Et au fond d’un tiroir, hÈlas,
     » Le dernier Tanga a pourri « . (4)

    (1) http://kingsceleb.com/images/stories/last_tango_in_paris/

    (2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Toison_d%27or

    (3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Toison_d%27orhttp://www.west-crete.com/fr/samaria-gorge.htm

    (4) ou  » Le dernier Tanga a p‚li  » ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Dernier_Tango_%C3%A0_Paris

  • unehistoire 16 janvier 2012 at 16 h 12 min

    Chez les femmes aussi, on a perdu le triangle des bermudas ?

    Les coiffeurs au Sauna

    Au sauna naturiste, mon collËgue coiffeur,
    se montra fort dÈÁu par les mises des jeunes femmes :
    aucun sous-bois mousseux, aucune vÈgÈtation,
    las, c’est vraiment le dÈsert des dards dards.

    Heureusement, arriva,
    un groupe de jeunes mamies
    et du coup, il se ragaillardit :
    l’une coiffÈe en coeur, l’autre en palmier
    et une autre arbore la Gaulle du GÈnÈral.

    Sois un poil plus discret,
    les m˚res ont des oreilles !
    Mais je te l’accorde, mon jeune ami,
    c’est sur les vieilles peaux qu’on fait les meilleures coupes.

  • Muriel Gilbert 16 janvier 2012 at 17 h 40 min

    @ Une histoire : Bienvenue ici et quel Ètonnant rigolo talent ! Je vais aller faire un tour sur unehistory…

  • unehistoire 19 janvier 2012 at 10 h 20 min

    @Muriel : Merci. Les poils sont une source d’inspiration illimitée et parfois de crises d’asthme.