Qui suis-je ?

Zat iz ze kwechtieune (Muriel Gilbespeare)
Bon, si vous insistez. J’aime les rouleaux de réglisse, les chaussures, la mer, la truffe des chiens, le rouge (la couleur et le jaja aussi), le yoga, l’odeur des figuiers et le vernis à ongles. Et les mots. Les mots hexagonaux et les autres aussi. J’ai un héritier, un Jicé, une Miss Fifi, et des tas d’autres personnes que la discrétion m’interdit de dénoncer ici.

Je passe le plus clair de mon temps à corriger les fautes des gens – au journal Le Monde, où j’écris à l’occasion quelques articles sur la langue française. Aussi à pomponner ou remettre debout des manuscrits, à traduire en français des trucs écrits en étranger anglosaxophone, ou, plus récemment, à écrire mes propres livres…

Que votre moustache pousse comme la broussaille ! – Expressions des peuples, génie des langues (Ateliers Henry Dougier, 2016)

Au bonheur des fautes – Confessions d’une dompteuse de mots (La Librairie Vuibert, 2017)

Quand le pou éternuera – Expressions des peuples, génie des langues (Ateliers Henry Dougier, 2018)

Un bonbon sur la langue – On n’a jamais fini de découvrir le français (La Librairie Vuibert-RTL, 2018)

Mère calme à peu agitée – Mon fils, l’amour, les baskets et les yaourts aux fraises (La Librairie Vuibert, 2019)

A paraître en septembre 2019 : Encore plus de bonbons sur la langue – Le français n’a pas fini de vous surprendre ! (La Librairie Vuibert-RTL, 2019)

Je me régale aussi à partager quelques délicieux « Bonbons sur la langue » française sur l’antenne de RTL, le samedi matin et le dimanche itou, sans oublier de rencontrer régulièrement les lecteurs et auditeurs aux six coins de l’Hexagone.

Voilà. Et vous, vous êtes quiiiii ?

Muriel