« Dis ouiiiiiiiiiiii »

–         Maman, je vais te demander un truc, est-ce que tu pourrais dire oui, s’te plaît, s’te plaît, s’te plaît ?
Houlà. Même si je n’ai aucune idée du « truc » en question, je connais par cœur le genre d’entrée en matière… En général, même si ton ado t’a concocté pour l’occase son regard de cocker le plus efficace, il vaut mieux commencer par imposer des limites fermes : « C’est non. »
Voilà un exemple de limite ou je m’y connais pas.

–         M’man mais tu refuses avant que je t’aie dit quoi, c’est même pas la peine de discuter avec toi, j’en ai marre !
–         Il faudrait que j’accepte avant de savoir quoi ? Reprenons de zéro. Tu veux quoi ?
–         Ben, le week-end prochain, ya une scalalan et mon équipe y va, et comme je suis le chef, y faut absolument que j’y sois.
–         Une scala-quoi ?
–         Scalalan. LAN, c’est Local Area Network, « réseau local » ça veut dire. Enfin, c’est un tournoi de jeu que d’habitude, on le fait sur Internet, mais là, on le fait tous dans la même salle, comme les 24 Heures du Mans, tu comprends ?

« Je suis le chef de mon clan, pourtant je suis le plus jeune »

Je ne comprends pas mais j’opine, émue qu’il ait cherché un exemple dans le monde des moldus. Lan, j’ai à peu près compris. Scala, je suppose que ça n’a rien à voir avec l’opéra de Milan, mais je juge préférable de ne pas me ridiculiser en posant la question.
–         24 heures ? Sans dormir ?!
–         Mais non, oh là là, ça dure deux jours, mais la nuit on s’arrête et on dort. Tu vois, tout est organisé, il y a un gars de mon équipe qui vient me chercher en voiture samedi matin avec mon ordi, parce que tout le monde doit apporter son ordi et son duvet, et puis on dort sur place le soir, et puis le lendemain soir il me ramène, et j’espère qu’on aura gagné le prix.
–         Bon. Reprenons par ordre. Un gars de ton équipe ? Qui conduit ? Je le connais ? Il a quel âge ?
–         Ben, 18 ans, évidemment. Non, tu le connais pas. Moi non plus, je l’ai jamais vu.
WHAT ?!

–         Tu sais bien maman, reprend-il, les tournois de jeux en réseau sur Internet, on est des équipes de toute la France, et on joue ensemble, mais on se voit pas. Justement, les Scalalan, ce qui est génial, c’est qu’on se voit en vrai, c’est trop important !
L’héritier semble oublier un détail qui, à moi, me trotte obstinément dans la tête : il n’a que 15 ans, lui.
–         Eh ben nan, je l’oublie pas, c’est pasque je suis hyperdoué à ce jeu, je suis le chef de mon clan, et pourtant je suis le plus jeune.

T’as de la chance, ma passion, ça pourrait être le parapente

Mon fils unique à moi ? Dans la bagnole d’un inconnu de 18 ans dont je ne connais ni les talents de conducteur ni les habitudes en matière de substances rigolotes ?
–         Maman, je t’en prie, je sais ce que tu penses, mais s’te plaît, il faut que j’y aille, c’est ma passion, Maman, si je dis que j’ai pas le droit d’y aller, plus personne voudra que je sois le chef du clan, j’oserai plus jamais y jouer, Maman, ma passion, ça pourrait être le parapente, alors tu vois, t’as de la chance, et pis je fume pas et je bois pas d’alcool, et j’ai pas des trop mauvaises notes, « élève agréable » c’était même écrit sur mon dernier bulletin, alors, tu voudrais quoi ? Que je passe ma vie à te donner la main ?
Tu réponds quoi, à ça, bande de parents ? Moi, d’abord, je me sens toute petite. Il faut dire qu’il mesure 15 cm de plus que moi, aux dernières nouvelles, mon quinzagénaire. Alors lui donner la main pour traverser…

Comment ça s’est terminé, tu crois ? Samedi matin, le réveil a sonné à 6 heures. Il s’agissait d’être à Nemours (Nemours !) pour 9 heures. Mais d’abord, bien sûr, il a fallu abaisser le siège arrière de la voiture, y faire entrer le PC et tout le matériel. J’ai déposé l’ensemble, héritier compris, à 8 h 50 devant la salle des fêtes de la ville, non sans m’être fait présenter les organisateurs, de charmants messieurs d’au moins 19 ans. A 22 heures, j’étais la seule à récupérer mon rejeton, qui était effectivement le plus jeune. Et rebelote le dimanche. Je ne veux même pas calculer combien de kilomètres j’ai parcourus ce week-end.
Mais l’héritier est resté en un seul morceau, il est resté chef de son clan, aussi, même s’ils n’ont pas gagné, et ça, apparemment, c’est important. Je lui ai (un peu) lâché la main. Mais pas trop. Pfff. Tu trouves pas ça fatigant, toi, d’être parent ?

Allez, salut, bande de parents !

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • sabine 5 avril 2012 at 9 h 12 min

    bien joué, Mumu! et ouais c’est vraiment pas fastoche. (sinon, c’est bien Nemours? t’as visité un peu?) 😉

  • mamanbavarde 5 avril 2012 at 9 h 15 min

    Tu es une mère formidable, qui m’a fait hurler de rire…et ton rejeton a des arguments tellement chocs que même moi, derrière mon ordi, j’opinais du chef, espérant que tu le laisses y aller!

  • sun 5 avril 2012 at 9 h 18 min

    Moi je trouves que tu es géniale ! Tu as trouvé le juste milieu. Bravo ! J’imaginais bien mon grand dans 4-5 ans me sortir des plans de ce genre…

  • Zette 5 avril 2012 at 9 h 57 min

    T’as voulu voir Nemours et bah t’as même pas vu Nemours.

    Par chez nous, on dit « teh, on a toujours le cul vissé dans la charrette. » En d’autres termes, ça veut dire qu’on a des enfants.

  • Gaëlle 5 avril 2012 at 10 h 12 min

    Je suis pas mère, mais effectivement, la réponse qui me serait venue en premier, c’est que ce soit toi qui l’emmène directement, comme ça tout le monde est content !
    Et sinon en parlant de lâcher la main, t’aurais pas une astuce pour que la mère de mon chéri lui lâche la sienne justement : nan parce que là, il a quand même plus de 25 ans et je commence à m’inquiéter ! 😉

  • cleanettte 5 avril 2012 at 11 h 18 min

    Bravo, pour cette belle et saine réaction! Je n’aurais pas fait mieux: j’aurais fais aussi bien! Parceque moi ça me facine ces jeux en réseaux quand ils sont pratiqués dans les doses préservant santé, vie sociale et vie scolaire.

  • broisha 5 avril 2012 at 12 h 14 min

    Bon compromis !
    (après ça dépend à combien de km de Nemours tu es ^^)

  • Angie91 5 avril 2012 at 12 h 16 min

    Coucou!! Bien joué! Tout le monde en est sorti gagnant! C’est loin d’être évident avec des ados!! Gros bisous!

  • Béatrice 5 avril 2012 at 12 h 38 min

    Je crois que j’aurais fait pareil ….. (je suis la reine des transports d’ados !!).

  • MamyS 5 avril 2012 at 12 h 53 min

    Tu devrais écrire! Parce que, tu as remarqué? Les mômes on nous les livre sans le mode d’emploi! C’est demerderen sie sich et si tu te goures…. Tu le sais quand il est trop tard! Et toi, t’es une championne de la réaction juste ce qu’il faut! Félicitations!

  • Val1603 5 avril 2012 at 13 h 16 min

    J’aurais pas fait mieux… Attend !!! Le laisser partir avec un inconnu de 18 ans : nannnnn mais ça va pas la tête, même pas en rêve !!!

  • Poulette Dodue 5 avril 2012 at 21 h 00 min

    Oh belle feinte Mumu !

  • Filo 6 avril 2012 at 7 h 50 min

    Ohhh les souvenirs!!!
    Exactement tout pareil « et maman pourquoi tu dis non avant de savoir » et les conduites à des heures impossibles aux quatre coins du département,voire de la région, et les réflexions « ha ces parents quels relous!  »
    Merci pour cette belle rigolade de bon matin!

  • Muriel Gilbert 7 avril 2012 at 15 h 38 min

    @ Sabine : Tu parles, rien vu du tout ! Juste taxi…
    @ Mamanbavarde : Quel challenge, les arguments des ados, hein ?
    @ Sun : Alors affûte tes arguments !

  • Muriel Gilbert 7 avril 2012 at 15 h 44 min

    @ Zette : Mais j’ai PAS voulu voir Nemours… et j’ai PAS vu Nemours d’ailleurs…
    @ Gaëlle : A cet âge, c’est à lui de lui mordre un peu les doigts, si tu veux mon avis.
    @ Cleanette : Dis donc, tu es une des rares !
    @ Broisha : 77 km, selon ViaMichelin. 164 aller-retour. 328 pour le week-end. Alors ?
    @ Angie : N’est-ce pas ? Merci de tes encouragements 🙂
    @ Béatrice : Mon grand-père conduisait des bus, alors, finalement…
    @ MamyS : Et je fais quoi, là ? J’écris, non ? 😀
    @ Val1603 : Même un inconnu de 25 ans, d’ailleurs !
    @ Poulette : Merci 😉
    @ Filo : Il vaut mieux en rire, n’est-ce pas ?

  • Daydreamer 9 avril 2012 at 10 h 46 min

    ok, c’est bien joli tout ça, mais comment je fais avec mon n°1 de 10 ans et demi qui veut participer à des tournois de Pokémon??? hein??? l’aut’ jour, je lui ai dit qu’en 6ème, au foyer, il apprendrait sûrement à jouer au poker… ben il sait déjà, la saloperie!!! et il a même déjà expliqué une partie des règles à n°2 (7ans et demi!!!)… JE VEUX QU’ILS ARRÊTENT DE GRANDIR!!! TOUT DE SUITE!!!

  • Muriel Gilbert 9 avril 2012 at 19 h 13 min

    @ DD : Va falloir que tu trouves une autre solution. J’ai essayé, l’empêchage de grandir. Ca marche pas. Courage.

  • Fr@mboize 10 avril 2012 at 17 h 34 min

    Nan mais Nemours quoi ?! La ville que je sais même pas où c’est !
    Sinon, je confirme : être parent c’est mega pas évident !
    et y’a pas d’école pour apprendre en plus !

  • MarlouChou 11 avril 2012 at 4 h 51 min

    Je ne connais pas encore ça (le mien est trop petit) mais ça viendra (trop) vite il parait…biz et bon courage pour la suite.

  • Muriel Gilbert 11 avril 2012 at 11 h 04 min

    @ Fr@mboize : Moi non pluuuus, je savais pas ! Comme quoi, être parent, ça t’apprend des trucs.
    @ Marlouchou : C’est vrai, je confirme. Profite !

  • maviedemere 11 avril 2012 at 11 h 41 min

    Ton billet me fait penser de demander dès aujourd’hui à des amis geek et organisateur de LAN de prendre Tipou sous leurs ailes s’il devient amateur de jeux vidéos.
    Sinon l’héritier a dû être le seul a dormir à peu près ce week-end la. Parce que dormir dans une salle ou il y a pleins de PC (dont salle surchauffée!) Je suis pas sûre que les autres aient dormi :p

  • unehistoire 11 avril 2012 at 11 h 44 min

    Ben oui, arrête de faire LAN quoi !

  • Sophie-Mum 30 avril 2012 at 16 h 22 min

    Bien joué !!! tu as hyper bien réagis merci pour cet article pleins d’humour malgré la situation

    • Muriel Gilbert 1 mai 2012 at 11 h 39 min

      @ Sophie-Mum : Merci, c’est vrai, on est content quand on trouve la solution dans ce genre de cas !