Les flippers de líX

Jíignore si cíest une caractÈristique de mon hÈritier personnel ou si vos collÈgiens aussi, bande de parents, se posent sans cesse des questions sur leur avenir professionnel. Sans parler des vocations irrÈvocables de líÈpoque de la maternelle, qui allaient de la vente de hamburgers ‡ la collecte des poubelles, si je me limite aux deux derniËres annÈes, mon fiston a dÈj‡ pris successivement les fermes rÈsolutions de devenir mÈdecin gÈnÈraliste, puis instituteur, puis, vous vous en souvenez peut-Ítre, chanteur díuniversitÈ.

DerniËrement, jíavais cru remarquer un changement dans les motivations fistonnesques†: mon hÈritier ne semblait plus envisager son avenir quíen termes díespËces sonnantes et trÈbuchantes. ´†Sans doute ai-je trop insistÈ, me disais-je, quand il va faire des courses, pour quíil ne rapporte pas les produits les plus chers. Ou bien me suis-je trop ouvertement ÈtranglÈe devant la facture de la derniËre vidange†?†ª

Le jour o˘ il míavait vue rÈdiger ce douloureux chËque de quelques centaines díeuros, tandis que nous nous installions dans la voiture chËrement rÈcupÈrÈe, jíavais entendu†:

-†††††††† Peut-Ítre que je pourrais devenir garagisteÖ «a gagne beaucoup, un garagiste†?

-†††††††† «a dÈpend sans doute síil est honnÍte ou non, síil a beaucoup de clientsÖ

-†††††††† Síil est honnÍte, il gagne plus, ou moins†?

Une fois de plus, la culpabilitÈ me taraudait

Bref, une fois de plus, bande de parents, depuis quelques semaines, la culpabilitÈ me taraudait. Or, il se trouve comme Áa quíactuellement, on míenvoie faire des reportages dans tout plein de ce quíon appelle en France les ´†grandes Ècoles†ª, dío˘ sont issues nos Èlites, celles qui nous gouvernent et qui gouvernent les entreprises qui nous embauchent, nous, diplÙmÈs des ´†petites Ècoles†ª, ou pas diplÙmÈs du tout.

Jíignore si vous avez passÈ le nez un jour dans une Ècole comme la cÈlÈbrissime Polytechnique, ´†X†ª pour les fans, celle dont on dit quíil faut sortir pour comprendre les trucs compliquÈs, comme les modes díemploi des lecteurs de DVD ‡ enregistrement diffÈrÈ ou des fours multifonction ‡ chaleur tournante. Pour des gens comme moi, qui ont ÈtudiÈ sur les bancs surpeuplÈs et graffitÈs de líuniversitÈ indigente, cela fait un choc. Jíai racontÈ Áa le soir, ‡ table.

-†††††††† A líEcole polytechnique, ils ont des courts de tennis, plein de gymnases, un lac pour faire de la voile et pas une piscine ñ deux†!

-†††††††† «a a líair pas mal, comme Ècole, a commentÈ mon fils, tiËdement intÈressÈ.

-†††††††† En plus, les ÈlËves sont logÈs dans de jolis appartements, ils ont plusieurs salles pour eux, pour síamuser ou travailler, avec un bar et des flippers.

-†††††††† Des flippers†?! Tu as dit des flippers†? Quíest-ce quíil faut que je fasse, pour y aller, ‡ líEcole polytechnique†?

Une nouvelle vocation inÈbranlable Ètait nÈe. Jíai expliquÈ que, pour commencer, il fallait Ítre trËs fort au collËge et beaucoup travailler, et quíaprËs, on verrait. Depuis, líhÈritier fait ses devoirs comme un fou†: pas question de se priver du privilËge díaller jouer au flipper ‡ Polytechnique.

A votre avis, je lui avoue quíaprËs deux ans de flipper, il faudra quíil dÈfile sur les Champs-ElysÈes dÈguisÈ en NapolÈon sous la pluie du 14†juillet†?

Allez, salut, bande de parents†!

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • LÈonie Canot 17 janvier 2011 at 8 h 09 min

    C’est une motivation comme une autre!
    Non, ici, aucune aspiration professionnelle… et la culpabilitÈ me taraude !

  • florence 17 janvier 2011 at 8 h 22 min

    merci LÈonie! suis pas la seule…;-)

  • bbflo 17 janvier 2011 at 9 h 03 min

    ah non, la mienne en est ‡ sa seconde annÈe aprËs le bac et elle n’a toujours aucune idÈe de ce qu’elle veut faire.
    quant au petit, il ne sait pas non plus.
    on n’est pas rendus, je te le dis !!!

  • leSCRAPdeVal 17 janvier 2011 at 9 h 15 min

    MDR ! tu parles si Áa me parle, moi qui vient juste d’ouvrir un cabinet d’orientation, je peux te dire que des motivations comme celle-l‡ j’en entends !lol! comme mon fils qui me dit qu’il ne veut pas aller en lycÈe professionnel parce qu’il n’y a pas assez de filles, une jeune fille qui veut faire la star ac’ car  » si Magali machin gagne pourquoi pas elle surtout qu’elle est mieux foutue », un jeune homme qui ne veut pas s’inscrire ‡ sciences Po Reims parce que sa copine y va aussi, bref o˘ vont se nicher les motivations ??? allez va pas grave, ils finiront berger dans la larzac ou prÈsident de la RÈpublique mais ils finiront bien par trouver leur voie !

  • Mentalo 17 janvier 2011 at 11 h 26 min

    Ah toi aussi tu avais un aspirant conducteur de camion poubelles? Tu me rassures. Surtout si ensuite il oriente son choix comme le tien, en fait.
    (N’avoue rien, surtout.)

  • BÈatrice 17 janvier 2011 at 12 h 52 min

    Ils ont un accËs illimitÈ au consoles de jeu, ‡ Polytechnique ??? Non, parce que l‡ Áa pourrait intÈresser les P’tits Mecs !!! 😉

  • BÈatrice 17 janvier 2011 at 12 h 52 min

    auX bien s˚r …

  • cranemou 17 janvier 2011 at 13 h 12 min

    haha! bah je trouve que c’est une eXcellente raison moi!
    Plus jeune, j’habitais ‡ cotÈ de polytechnique, je rÍvais d’y aller…le prestige toussa… bon, bah… voil‡ quoi ;D
    (la vocation de N∞1 c’est d’Ítre directeur de magasin de jouet… pas fou!)

  • eddie 17 janvier 2011 at 14 h 34 min

    ah ben le mien de 12 ans sait ce qu’il veut faire, et ca n’a pas bougÈ depuis deux ans… mais au niveau salaire, euuuh… il veut Ítre archÈologue…
    Quand ‡ la grande de 9 ans, elle veut vivre dans ma foret avec son chien et un arc… faudra que je lui explique, un jour…

    • Muriel Gilbert 17 janvier 2011 at 16 h 44 min

      @ LÈonie : Toi aussi ? Quel bonheur. Chuis pas la seul-leuh, chuis pas la seu-leuh !
      @ Florence : Pas la seule ‡ avoir des enfants sans vocation, ou pas la seule ‡ culpabiliser ?
      @ bbflo : Remarque, peut-Ítre qu’ils ont pas envie de travailler. C’est trËs sain :o)
      @ LeScrapdeVal : Ben quoi, c’est vrai qu’il y a pas beaucoup de filles, en formation pro. Il rÈflÈchit, ce petit.
      @ Mentalo : Remarque, il peut toujours re-bifurquer vers les poubelles, l’hÈritier :o)
      @ BÈatrice : Je suis s˚re qu’ils ont tout ce qu’il faut dans le domaine. Mon histoire ‡ moi datant un peu, depuis, les Wiii, les Nooon et autres ont d˚ intÈgrer l’X. Zyva, motive les p’tits mecs.
      @ Cranemou : Directeur de magasin de jouets, voil‡ une belle vocation. Moi, j’ai eu ma pÈriode ÈpiciËre, ‡ cause des bonbons ‡ la piËce. Et toi, finalement, t’as changÈ d’avis, pour l’X ?

    • Muriel Gilbert 17 janvier 2011 at 16 h 46 min

      @ eddie : archÈologue, c’est un super mÈtier, je trouve. Ca fait rÍver. Et aussi vivre dans la forÍt avec son chien et un arc, belle vocation. MÍme pas je rigole. Peut-Ítre qu’elle pourrait trouver une forÍt pas trop loin de l‡ o˘ son frangin archÈologuera ?

  • Angie91 17 janvier 2011 at 19 h 00 min

    Mdr!!! Ah les motivations sont parfiois bien complexes!! Mon fils, petit, rÍvait de devenir pape… Quand je lui ai expliquÈ qu’il fallait d’abord Ítre curÈ… il a ÈtÈ beaucoup moins enthousiaste!!! Rire!! Ensuite, il a voulu Ítre retraitÈ! Mais quand je lui ai dit qu’il fallait d’abord travailler quarante ans… il a trouvÈ Áa beaucoup moins rigolo!!! Rire!! Bisous!!!

  • Poulette Dodue 17 janvier 2011 at 22 h 15 min

    CacahuËte veut Ítre astronaute et Rikiki Batman !
    Tu crois qu’y faut passer par l' »X » ?????????

  • anacoluthe 18 janvier 2011 at 10 h 37 min

    Ah ah, Áa me rappelle la pÈriode o˘ je voulais absolument devenir architecte… parce que mon oncle archi m’avait racontÈ les fÍtes des Beaux Arts !! (j’ai passÈ toute ma 6Ëme ‡ dessiner des maisons, enfin des plans, pas des maisons avec cheminÈe et nuages…)

    • Muriel Gilbert 18 janvier 2011 at 15 h 20 min

      @ Angie : Je comprends ton fils, pape, c’est mieux que curÈ. Rien que la robe, dÈj‡…
      @ Poulette : Ecoute, l’X mËne ‡ tout. Astronaute, c’est s˚r. Et je suis s˚re que Rikiki sera mieux payÈ s’il fait l’X avant sa formation Batman.
      @ Anacoluthe : L’hÈritier a aussi eu une loooongue pÈriode « maisons » (mais avec cheminÈe et nuages), toutes les mÍmes, et il disait qu’il Ètait un « spÈcialiste ».

  • Ann'Suffit 18 janvier 2011 at 15 h 49 min

    Et pourquoi pas cordonnier? En Ètant cordonnier, ton fils sera riche et tu n’auras plus ‡ t’en faire pour la retraite…
    SÈrieusement, il s’est mis ‡ trÓmer comme un dingue l’hÈritier?

    • Muriel Gilbert 19 janvier 2011 at 14 h 39 min

      @ Ann’Suffit : Cordonnier, comme dans « My cordonnier is rich ? » http://www.murielgilbert.com/chroniques/my-cordonnier-is-rich-7/
      Sinon, c’est vrai, l’hÈritier trime comme un tordu, depuis qu’il a passÈ le bac. Le lycÈe lui allait pas bien au teint.
      @ Sophie L. : Et Áa marche ? Travailler moins pour gagner plus, je veux dire ? J’essaierais volontiers…

  • Sophie L 19 janvier 2011 at 13 h 41 min

    Chez moi, le gremlin est adepte du « travailler moins pour gagner plus ». C’est un vÈritable sacerdoce et la dÈpression me guette…

  • grunfeld 21 janvier 2011 at 12 h 26 min

    bisous

    • Muriel Gilbert 21 janvier 2011 at 14 h 29 min

      Merci Fafa, bisous itou !

  • kurzeja 22 février 2011 at 19 h 28 min

    apres L’ X essayons sein cire .

    • Muriel Gilbert 23 février 2011 at 7 h 03 min

      @ kurzeja : En voil‡ une bonne idÈe, et une formation pleine d’avenir !

  • kurzeja 25 février 2011 at 19 h 34 min

    enfin un rayon x de sommeil…
    les seins suivent ronds ou en poire
    LA liaison et difficile

  • Muriel Gilbert 25 février 2011 at 22 h 56 min

    @ Kurzeja : En effet, l‡, je peine ‡ faire le lien 😀