La honte est dans le pré

Habitant du siècle numéro vingt et un, je suis un tout petit peu honteuse.
T’as remarqué comme les plaisirs honteux sont délicieux ?
Naaan, pas çaaaa ! Les plaisirs sessuels, c’est pas honteux, c’est recommandé par toute la presse féminine et hautement spécialisée en santé et bonheur humains.
L’onanisme, même, si réprouvé il y a quelques décennies, est désormais préconisé par la faculté. Limite obligatoire. Heureusement qu’il reste des gens d’Eglise pour s’offusquer, autrement ce serait même plus rigolo.

[On peut écouter cette chronique au lieu de la lire, youpi, en cliquant sur le logo France Inter ci-dessous]

logo france inter

Nan, je veux dire, des plaisirs vraiment honteux. Comme écouter des tubes moisis à la radio et chanter à tue-tête dans les embouteillages Vaninahaha Vaninahahahaha. Dans certains cercles où je gravite, il serait de meilleur ton que je chantasse du Mozart, par exemple.
Un autre plaisir franchement honteux, c’est de tomber à quatre pattes pour discuter le bout de gras à chaque fois que tu croises un clébard. Si j’en crois les regards mi-condescendants mi-désolés que je récolte quand j’avoue ma passion pour la gent canine, il vaudrait mieux pour mon standinge que je tombasse ‡ genoux devant des talents plus culturellement corrects que celui d’être sympathique, joyeux et totalement poilu (bref chien).

Pourquoi je suis honteuse, l‡, maintenant ?

Pff. Je sens que je vais achever de briser le mythe de la chroniqueuse à haute valeur ajoutée intellectuelle que j’étais en train de bâtir à grands coups d’effort cérébral replâtré à la poudre aux yeux. Tant pis, j’avoue, je suis trop contente : « L’Amour est dans le pré » re-com-mence ! Mais siiiii, cette émission de casage d’agriculteurs célibataires qui bat tous les records audimatiques depuis des années ! Je sais, c’est la te-hon : même pas l’avantage d’être originale.

De vraies toiles cirées dans leur cuisine

Quand même, rien à voir avec les rats de laboratoire silicono-lobotomisés des télé-réalités habituelles. Chaque année, tu découvres une grosse dizaine d’agriculteurs célibataires éleveurs de vaches, ou de vigne, d’abeilles, de céréales, veaux, cochons, couvée, des vraies gens avec de vraies toiles cirées dans leur cuisine, de vrais verres Duralex dessus et une vraie humanité dedans (pas dans les verres, dans les gens).
Des fois, ils sont un rien balourds. C’est pas rare. Comme toi et moi, quoi, avec l’accent de la campagne en plus.

Et pis voilà, ils en ont marre de vivre seuls, faut dire que leurs champs sont pas Élysées et que les amoureux et reuses ne courent pas les prés. Alors des téléspectatrices et teurs séduits par petite lucarne interposée leur écrivent et les rencontrent et ya des gens qui tombent amoureux et c’est joliiiii. Et on espère qu’après leur vie est belle et qu’ils élèveront des tas d’enfants aux joues rouges au milieu de leurs animaux. Le premier épisode de la nouvelle saison, c’est ce soir sur la 6. Voilà.

fermiere et vache dans le pre

Bon, je te confie cette perversion à toi, habitant du siècle numéro vingt et un, mais ne le répète pas. Si tu sais garder un secret honteux, un autre jour, je t’avouerai ma ferveur pour les feux d’artifice du 14 Juillet, la caravane publicitaire du Tour de France et les émissions animées par des crétins où des tas de mémés se cassent la figure tandis que des troupeaux de bébés s’écrasent la bouille dans leur gâteau d’anniversaire.

Chronique T’as remarqué, en direct sur France Inter chaque lundi à 5 h 50, dans la joyeuse émission de Brigitte Patient, Un jour tout neuf.
Ou alors, en cliquant plus haut, sur le logo France Inter, on écoute en podcast quand on veut, youpi.

© Muriel Gilbert

Allez, ça c’est cadeau, parce que tu as été sage.


Dave Vanina par bbdebutch

Lire aussi...

  • pivoine 16 janvier 2012 at 9 h 18 min

    Moi aussi j’aime.
    Brendon moins, donc je regarde le replay quand je suis seule.
    (et Dave c’est mon idole de jeunesse) (avec RomÈo, t’en souviens tu de ce petit bout de garÁon qui chantait?)

  • Cathy 16 janvier 2012 at 9 h 22 min

    Un mythe s’effondre Muriel mais bon, comme je t’aime bien, je te pardonne 😉

  • la belle bleue 16 janvier 2012 at 9 h 29 min

    Non mais quand mÍme , dans Vanina, il y a de vrais morceaux de poÈsie de vrai poËte reconnu quand mÍme ! (Lamartine me rappelle G**gle)

  • Colinette 16 janvier 2012 at 9 h 31 min

    Ahaha moi je vais rater Áa malheureusement ! Heureusement qu’il y a le replay 😉

  • jslaine 16 janvier 2012 at 9 h 37 min

    Comme disent mes fils, c’est la tÈlÈrÈalite de la mÈnagËre de plus de 50 ans lol ! et alors j’aime regarder des « vrais gens » dans la « vraie vie ». Certains ont un coeur « gros comme Áa ». Alors ce soir je serai aussi devant la boite ‡ images.

  • Mme Statler 16 janvier 2012 at 9 h 40 min

    « Vanina rappelle toi, que je ne suis rien sans toi. »
    j’adore. la chanson est mÍme dans mon ipod.

  • Clarabelle 16 janvier 2012 at 9 h 41 min

    La seule Èmission intÈressante ‡ la tÈlÈ … je suis fan aussi et mÍme pas honteuse ! Les dÈbats autours de la machine ‡ cafÈ vont reprendre, aussi passionnÈs, rigolards ou indignÈs que l’annÈe derniËre et celle d’avant… Vive l’amour est dans le prÈ !

  • MC 16 janvier 2012 at 9 h 49 min

    Tu es vraiment douÈe ! Tu arrives ‡ me rendre le sourire ! Merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • sandrine (Cambroussienne) 16 janvier 2012 at 11 h 03 min

    Mouais, je ne suis pas fan de l’Èmission avec du K. Lemarchand inside ou pas. J’ai regardÈ un Èpisode l’annÈe o˘ l’un de mes voisins (‡ 10 kms de ma cambrousse mais ‡ l’Èchelle nationale, c’est mon voisin de palier) Ètait candidat. Je n’ai pas renouvelÈ l’expÈrience. la honte probablement ; c’Ètait un goujat.

  • dominÓmes 16 janvier 2012 at 11 h 15 min

    continue ‡ nous parler de tes hontes, je dirais de tes petite bonheurs ! et parfois ceux des autres !

  • GaÎlle 16 janvier 2012 at 11 h 29 min

    Alors pour l’amour est dans le prÈ, je passe mon tour, mais par contre, chanter Vanina ha ha ha ha ha ha ha dans les bouchons, je dis OUI ! Tiens d’ailleurs gr‚ce ‡ toi je me fais une petite session derriËre l’ordi 😉

  • BÈatrice 16 janvier 2012 at 12 h 40 min

    Ahhh, bah comme GaÎlle …
    L’Amour est dans le prÈ, non ; Vanina, oui !!!

  • anacoluthe 16 janvier 2012 at 14 h 51 min

    moi j’aime bien la petiote, l‡, tu sais le joli brin de fille qui anime cette Èmission, Karine Lemarchand ! Elle a un vrai talent pour rendre n’importe quelle situation sympathique et humaine… Mais sinon, j’ai un peu de mal avec les passages « 2 prÈtendantes » dans la place, c’est souvent glauque, les rËglements de compte… mais je regarde quand mÍme !

  • Muriel Gilbert 16 janvier 2012 at 15 h 17 min

    @ Pivoine : Mais ouiii, RomÈo (http://www.youtube.com/watch?v=HjfxjUfeFI4), justement je cherchais son nom l’autre jour… en regardant… Noam (t’rappelles ?)
    @ Cathy : Ouf, j’avais peur que tu m’aimes plus 😀
    @ La Belle bleue : Bienvenue ! J’ai pas compris l’allusion Lamartine et Google, mais moi j’adore Vanina 🙂
    @ Colinette : Moi aussi, en fait, c’est bien souvent que je le regarde en replay. Une belle invention, Áa…
    @ Jslaine : Tu diras ‡ tes fils que certains et certaines moins de 50 ans adorent aussi !
    @ Mme Statler : Loin loin loin loin loin de moi… Vanina -ha-ha, Vanina-ha-ha-ha-ha-ha-ha-, j’arrive plus ‡ me le sortir de la cabeza !
    @ Clarabelle : Tu as raison. Pas de pot, moi, ‡ mon boulot, ya pas vraiment d’autres fans que moi. Si, peut-Ítre, attends : « Fabienne, t’es fan ? »

  • MamyS 16 janvier 2012 at 16 h 04 min

    Ah ben c’est malin Áa! maintenant je vais chantonner-chanter-hurler vaninaahahaha jusqu’‡ la nuit tombÈe!
    Pour l’amour est dans le prÈ…. je te pardonne! Mais je suis d’accord sur un point: plutÙt Áa que la tÈlÈrÈalitÈ avec les lobotomisÈs, les siliconÈes et les dÈcÈrÈbrÈ(e)s!… Tiens ce soir, pour Èviter la premiËre, je ferai une partie avec les « lapins crÈtins »! Au moins on sait o˘ on va! o-O

  • Kate 16 janvier 2012 at 16 h 13 min

    Ton article, comme ils le disent justement dans cette Èmission, « c’est que du bon-heuuuur ! »
    Je partage ton go˚t (honteux).
    Kiss

  • Poulette Dodue 16 janvier 2012 at 16 h 20 min

    Je regarde aussi hÈÈÈÈÈ oui ! C’est la seule Èmission ‡ la c** (comme dirait mon homme qui n’en rate pas une miette, cela dit en passant !) qui me sÈduit.
    Quand ‡ mes autres perversions, hum ton blog est trop respectable pour les rendre publiques…
    Sinon en plus du chant, j’y adjoint la chorÈ moi en voiture !!!!

  • nana 16 janvier 2012 at 16 h 34 min

    moi j’adore les deux! le prÈ et vanina! hate d’etre ‡ ce soir! 😉

  • Zette 16 janvier 2012 at 17 h 51 min

    Mais quand la vie prend ses distaaaaaaaanceuuuuuuh
    Un seul Ítre vous manqueuuuuuuuuh
    Et tout est dÈpeuplÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈ.
    (j’ai travaillÈ tout hier et ce matin ‡ me caler une BONNE chanson bien bobo dans la tÍte et BIM-)

  • Mlle Mimosa - Lydie 16 janvier 2012 at 17 h 53 min

    Quand tout va mal, Dave, c’est un des rares remËdes qui fonctionnent… Et il ne chante pas des trucs moisis s’il te plaÓt ! Je sens d’ailleurs qu’un comitÈ de soutien est en train d’Èmerger dans ces commentaires…

  • Muriel Gilbert 16 janvier 2012 at 17 h 56 min

    @ MC : Mais qui c’est qui te l’avait priiiiiis ?!
    @ Sandrine : C’Ètait quiiii ?! Allez, un lien, un lien !
    @ DominÓmes : Eh oui, tu m’as percÈe ‡ jour… petites hontes et petits bonheurs se confondent 🙂
    @ GaÎlle : Allez, on y va en choeur? « Vanina ha ha ha ha ha ha ha »
    @ BÈatrice : Bon, si tu aimes Vanina, tu dois aimer l’AEDLP. Ch’ti jure.
    @ Anacoluthe : Comme toi, le coup des deux invitÈ(e)s n’est pas trop ‡ mon go˚t… mais bon, c’est pour le pestacle. Ca me permet de pester sur leurs choix – c’est vraiii, ‘tain, ils le voient pas, qu’il faut pas qu’ils choisissent celle qui est venue en talons aiguilles ? Non. Quant ‡ Karine Le Marchand, elle est si adorable que c’en est stupÈfiant – elle travaille ‡ la tÈvÈ quand mÍme !
    @ MamyS : Moi aussi, je Vaninase depuis deux ou trois jours ! En revanche, la perversion des Lapins crÈtins, je l’ai pas. Ah !
    @ Kate : Bienvenue ici. Ah ouaiiiis, c’est vrai, ils disent « que du bonheur » ! Je dÈteste cette expression troooop usÈe ‡ la tÈvÈ… mais je go˚te le compliment (mon cÙtÈ pervers, sans doute 🙂
    @ Poulette : Le JicÈ est quasi aussi accro que moi, mais le dis ‡ personne. Je te vois bien chorÈgraphier en bagnole, oui…
    @ Nana : Tu peux faire passer le temps jusqu’‡ ce soir en Ècoutant Vanina !

  • Muriel Gilbert 16 janvier 2012 at 18 h 01 min

    @ Zette : HÈ hÈ hÈ (rire sardonique anti-bobo-song).
    @ Mle Mimosa : C’est pas du tout moisi, tu as raison, d’ailleurs je le chante tout le temps et j’ai l’haleine fraÓche !

  • nauche michele 16 janvier 2012 at 18 h 07 min

    c’est ce soir???? il ne faut pas rater ,un bon moment!!!
    ton oncle se passionne,pour cette tele,realite qui lui fait penser ‡ Perpezac!!!
    il adore!!!il a ecoute ton message
    bises

    • Muriel Gilbert 16 janvier 2012 at 18 h 12 min

      @ Michele : Ouiiii, c’est ce soir ! Tu sais quoi, je pense que moi aussi, le souvenir de Perpezac n’est pas Ètranger au fait que j’adore. J’y reconnais ma famille.

  • mamanbavarde 16 janvier 2012 at 22 h 20 min

    aaaaaaaaah, enfin, des sujets de conversation ‡ b‚tons rompus le midi avec les collËgues! merci qui? Merci l’amour est dans le prÈ!!!

  • sandrine (Cambroussienne) 18 janvier 2012 at 13 h 31 min

    Je ne peux MALHEUREUSEMENT pas te dévoiler cette information capitale. Évidemment, cela n’a rien à voir avec une indifférence totale sur le sujet ou encore une amnésie précoce. 🙂

  • unehistoire 18 janvier 2012 at 21 h 21 min

    Bien des journalistes n’osent plus mettre le nez dehors, tant ils ont dé honte au logis.

  • Fabienne 20 janvier 2012 at 0 h 00 min

    Jamais vu l’émission, mais je suis sûre que je serai émue aux larmes, moi qui aime tant les histoires d’amour un peu à l’ancienne, si j’arrive à me caler devant! Merci, Mumu, pour ta rafraîchissante simplicité, ton talent et ton amour de l’humanité!