Boutons : laissez-les vivre !

Bande de parents, as-tu remarquÈ quí‡ líheure o˘ nos rejetons se mettent en tÍte díadolescer les ÈvÈnements les plus Ètranges se produisent†? On síy attend, note bien, mais jamais exactement l‡ o˘ Áa se passe. Personnellement, depuis la naissance de mon hÈritier, je níai pas h‚te de le voir entrer dans cette Ëre bÈnie du conflit intergÈnÈrationnel, des copains envahissants et des gros boutons.

Pourtant, avec le dÈvouement maternel qui constitue líune de mes principales caractÈristiques, je fais de mon mieux pour me souvenir que cette pÈriode est Ègalement douloureuse pour celui ou celle qui la traverse. Je me rappelle notamment líobstination contrariante de ma poitrine ‡ ne pas pousser, la honte infinie de ne pas distinguer, malgrÈ tous mes efforts, les Pink Floyd de Status Quo, et celle, non moins incommensurable, de voir un traÓtre immonde bouton apparaÓtre sur mon juvÈnile front (nez, menton, rayez la mention inutile, ne rayez rien en cas díopulence acnÈique).

´†Tías vu, jíai des boutons†!†ª

Or voici que depuis quelques semaines le visage de mon hÈritier semble perdre sa parfaite lisseur díantan, tandis que se manifestent un certain nombre de grumeleuses excroissances.

-†††††††† Tías vu, jíai des boutons†!, a díailleurs trompÈtÈ leur porteur ce matin.

Jíattribuai son ton badin ‡ une maladroite tentative pour masquer son dÈsarroi, et me mis ‡ expliquer, pÈdagogue et comprÈhensive en diable, que tout cela níÈtait que naturel, que bientÙt, il devait síattendre aussi ‡ voir apparaÓtre un duvet de moustache et ‡ entendre sa voix muer en direction des tons bas qui caractÈrisent le masculin.

-†††††††† Tu sais, des boutons, tout le monde en a, ‡ ton ‚ge, continuai-je. Tu en as mÍme assez peu. Certains ados en ont beaucoup plusÖ

-†††††††† Oui, Antonin, il en a plein la figure, et ils sont tout rouges.

-†††††††† Moi aussi, jíen ai eu.

-†††††††† Ah bon†? Plein†?

-†††††††† Pas trop, non.

-†††††††† Et papa†?

-†††††††† Pas tellement non plus, je crois.

-†††††††† «a veut dire que peut-Ítre jíen aurai pas beaucoup†?

-†††††††† On ne peut pas vraiment savoir, fais-je honnÍtement, mais cíest vrai quíil y a des chances que tu níen aies pas trop. Et puis, tu sais, reprends-je avec enthousiasme, on peut aller voir un dermatologue. Maintenant, il y a des crËmes trËs efficaces contre líacnÈ.

-†††††††† Beuh, nan, cíest pas la peine, cíest les filles qui mettent des crËmes.†ª

Muriel, psycho-pÈdago-comprÈhensologue

Líintuition fÈminine me souffle que cíest probablement la pudeur masculine qui empÍche mon hÈritier díaccepter tout recours ‡ la cosmÈtique. Sans líombre díune hÈsitation, je me reglisse dans la peau de la psycho-pÈdago-comprÈhensologue†:

-†††††††† Tu sais, beaucoup de garÁons utilisent ces produits, il níy a pas de honte. Et puis, si tu ne veux pas aller voir un dermato, je crois bien que je dois avoir, dans la salle de bains, une petite crËme que tu pourrais essayer.

-†††††††† Mais maman, fait-il posÈment, tu as bien dit que je risquais de pas en avoir beaucoup, de boutons†?

-†††††††† OuiÖ

-†††††††† Et moi, je suis content díen avoir un petit peu.

-†††††††† Ö

-†††††††† Ben oui, parce que les boutons, Áa veut dire quíon va bientÙt avoir la voix qui mue, et comme moi, elle mue pas, je prÈfËre garder mes boutons, si Áa te dÈrange pas.†ª

-†††††††† Ö

Euh… il est normal, vous croyez†?

Allez, salut, bande de parents†!

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • Sabine 16 mai 2011 at 8 h 08 min

    il est trop malin, ton HÈritier ! 😉

  • bbflo 16 mai 2011 at 8 h 55 min

    leur logique dÈpasse parfois l’entendement… 😀

  • Filo 16 mai 2011 at 9 h 12 min

    -Si Áa te dÈrange pas » mais il est trop mignon cet hÈritier-l‡!
    Il se trouve que dans ma troupe marmaillesque, il y en a eu un (un seul!) qui a traversÈ l’adolescence en gardant son teint de pÍche et les joues et le menton et le front parfaitement lisses , incredibeul non?

  • LÈonie Canot 16 mai 2011 at 9 h 41 min

    Ah oui, le fils d’une copine Ètait comme Áa aussi… je trouve Áa Ètrange mais bon, ils ont une logique parfois qui n’appartient qu’‡ eux…

  • Val1603 16 mai 2011 at 10 h 09 min

    Pour les gars… je sais pas… mais ma fille traque avec acharnement le moindre bouton qui aurait l’audace d’apparaÓtre sur sa face de princesse 😉

  • Mme DÈjantÈe 16 mai 2011 at 10 h 41 min

    BientÙt il te dira qu’il est contre l’utilisation du dÈo qui masque son intense odeur virile!!!!

  • Carole Nipette 16 mai 2011 at 16 h 45 min

    🙂 Il a beaucoup ÈtudiÈ le sujet en tout cas! quand Áa arriver ‡ la mienne peut Ítre je pourrais lui dire « comme maman »! j’ai pas eu de boutons ‡ l’adolescence mais j’ai une vraie peau d’ado aujourd’hui!

  • Fleur 16 mai 2011 at 20 h 06 min

    je crois que les garÁons vivent Áa mieux que les filles ( j’ai eu des filles qui elles traquent et « tripottent » tellement quelles mettent des sparadraps – beaucoup plus discret qu’un simple bouton – j’en ai mÍme une qui a mis de la javel avec un coton tige, LA CATA
    Pour un garÁon Áa doit Ítre le dÈbut de la virilitÈ

  • vivi 16 mai 2011 at 20 h 08 min

    Rien de plus normal, rassure-toi. Et s’il en fait un atout au lieu de complexer, il est trËs fort cet ado.

  • Poulette Dodue 16 mai 2011 at 21 h 12 min

    Le spot tendance ???!

  • Muriel Gilbert 16 mai 2011 at 21 h 30 min

    @ Sabine : Tu crois qu’il en vaut 4 ?
    @ bbflo : Le mien, en tout cas, d’entendement, est en effet dÈpassÈ !
    @ Filo : Tu as donnÈ naissance ‡ un alien…
    @ LÈonie : Qu’‡ eux, tu l’as dit (en fait, j’adore).
    @ Val : Ben oui, cette rÈaction-l‡ me semble bien plus classique…
    @ MMe DÈjantÈe : Eh ben non, figure-toi que ce matin, il m’a justement demandÈ de lui en racheter.
    @ Carole : Tu crois qu’une peau de pÍche ‡ l’adolescence doit nÈcessairement se payer plus tard ?!
    @ Fleur : Tu dois avoir raison : le bouton est viril.
    @ Vivi : En fait, je suis d’accord avec toi. J’adore cette absence de conformisme.
    @ Poulette : Faut croire ! Ca me rappelle quand il avait eu des poux, au CP ou au CE1, et qu’il voulait les garder ! J’avais racontÈ Áa l‡, dans « Les poux, c’est chic » : http://www.murielgilbert.com/chroniques/les-poux-cest-chic/

  • Ally 17 mai 2011 at 9 h 39 min

    Au moins, il n’est pas complexÈ ton fiston!

  • anacoluthe 17 mai 2011 at 17 h 16 min

    C’est le roi du syllogisme, en fait !
    La voix mue ‡ l’adolescence
    Tous les ados ont des boutons.
    Donc Socrate… euh, l’hÈritier va bientÙt muer !

  • Angie91 18 mai 2011 at 22 h 51 min

    Il est logique!!! C’est bon d’affirmer sa virilitÈ naissante!! Lol!! Il faut bien que les copines voient le changement!! Rire!! Bisous!