Fais prendre l’air à tes dents

Habitant du siècle numéro vingt et un, t’as re-mar-qué le nombre de gens qui disent pas bonjour ? Pourtant, ça fait partie des premiers trucs qu’on exige d’un marmot : « Dis bonjour à la dame, Jean-Kevin. » Vers les 3, 4 ans, ça devrait être acquis, nan ?
Jeee sais, ya des endroits, faut surtout pas dire bonjour. A Paris, quand tu montes dans un bus, si tu salues à la cantonade, premièrement on ne te répond pas – c’est la moindre des choses -, mais en plus on te regarde de traviole (« Dangereuse perverse ? Débile mentale ? Hmm… »)

Pour Ècouter cette chronique, cliquez l‡

Habitant de la verte province, au cas où un jour tu t’approches de la capitale, ne te risque pas à ce genre de pratique. Lancer un grand bonjour joyeux en montant dans le bus, chez nous, c’est à peu près aussi déplacé que montrer sa culotte.
Ya aussi un immeuble où je traîne souvent mes guêtres, par exemple, eh ben un bon quart des gens que tu croises ne saluent pas. Les plus grands maîtres du genre résistent jusque dans les deux mètres cubes de l’ascenseur, enfermés en tête à tête, et y compris quand toi tu les salues. Ils lèvent un oeil morne sur ton insignifiance, te toisent à peu près comme si tu venais de dévoiler des penchants zoophiles, puis se recoiffent en se regardant dans le miroir, comme si t’étais pas là.
Au début, c’est un peu glaçant, mais je me suis fixé un challenge : forcer les non-bonjouriens à saluer. C’est simple : tu te plantes bien droit devant eux, tu fais ton sourire le plus plein de dents et tu trompettes un « bonjour ! » qu’Achille Zavatta t’envierait s’il s’était pas déjà suicidé.

Bon, la première fois, ça peut pas marcher, ils sont pris de court. Ne relâche pas ton effort. Au bout d’une dizaine de coups de trompette, obligé, ils commencent à répondre. Ou même à anticiper l’appel : tu as généré une espèce de réflexe conditionné.
Alors, parfois, t’es confronté(e) à un hic. Le hic, c’est le mec que, quand tu lui trompettes un « BONJOUR ! » en pleine poire, certes il se sent obligé de répondre, mais juste un microbonjour pourri, tu vois, avec une tronche de porte de prison. J’appelle ça un « salut minimum syndical », genre « J’ai dit bonjour, donc je suis pas un goujat. J’ai pas souri, OK : où c’est que c’est écrit qu’il faut sourire ? » Ceux-là sont pires que les non-bonjouriens. C’est des militants pratiquants extrémistes doctrinaires dogmatiques de la désagréableté.
Face à eux, une seule chose à faire : sourire, sourire encore et toujours, sourire à dents déployées.
Pas pour les changer, juste parce que c’est bon pour tes endorphines à toi, qui combattent les rides disgracieuses et les ulcères à l’estomac.
Allez, souris, souris à pleins poumons, fais prendre l’air à tes dents !

PS : Avantage collatéral : un peu comme ouvrir la fenêtre quand le salon empeste le tabac froid, sourire largement toute la journée, ya rien de tel pour combattre la mauvaise haleine. Voilà.

Chronique T’as remarqué, en direct sur France Inter chaque lundi à 5 h 50, dans l’émission de Brigitte Patient, Un jour tout neuf. Ou alors, en cliquant ici, on écoute en podcast quand on veut, youpi : podcast T’as remarqué du 29 août 2011.

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • sandrine 30 août 2011 at 11 h 41 min

    Excellente chronique, c’est l’un de mes sujets de prÈdilection. Et comme toi, je pratique le bonjour pavlovien auprËs des rÈcalcitrants (c’est mon trip ‡ moi que j’ai), il y a une certaine jouissance intellectuelle quand on voit l’autre finit par devancer le salut.

  • BÈatrice 30 août 2011 at 11 h 43 min

    A lire c’est chouette ! A entendre avec ta voix, c’est encore mieux !!!

  • April 30 août 2011 at 12 h 07 min

    Lorsque j’ai quittÈ Paris, j’ai failli oublier de dire Bonjour (ben oui, j’avais abandonnÈ avec tous mes bonjours dans le vide), heureusement je me suis vite remise ‡ Ítre humaine 😀
    Merci pour cette chronique, on oublie trop souvent qu’on a eu 4 ans et des rËgles de politesse ‡ appliquer…

  • isa-monblogdemaman 30 août 2011 at 12 h 07 min

    Mais t’as une petite voix mignonne ! Continue ‡ les poster sur ton blog parce que 5h50 bah… Je n’ai plus de nourrisson pour me rÈveiller par hasard ‡ cette heure l‡ quoi !

  • cosmÈtogirl 30 août 2011 at 12 h 35 min

    J’aime !!!

  • maman@home 30 août 2011 at 12 h 42 min

    Ce que j’adore c’est mon fils qui dit BONJOUR assez fort quand il rentre quelque part et du coup les gens rÈpondent forcÈment d’autant plus que si on le lui rÈpond pas il re commence… oh que je l’aime ce petit lol

  • Begonia 30 août 2011 at 13 h 56 min

    C’est amusant, ton intonation et ton flux de parole vont avec ton physique !

  • LlopisR 30 août 2011 at 16 h 14 min

    Pourtant, c’est loin d’Ítre sa voix habituelle ! 🙂

  • jeanne 30 août 2011 at 16 h 26 min

    C’Ètait parfait… on dirait que tu as fait Áa toute ta vie… vivement lundi prochain!

  • mamanbavarde 30 août 2011 at 16 h 34 min

    GÈnial! j’ai adorÈ! Pour le bonjour, moi, je suis une provinciale. Et je dis bonjour en montant dans le bus. Juste au chauffeur, faut pas pousser. Par contre, en rentrant dans une boutique, j’attends mon bonjour. Sinon, je le rÈpËte…jusqu’‡ obtenir une rÈponse. Le mieux, c’est quand c’est Niafette qui le fait. Adulte rÈcalcitrant ‡ la forme la plus ÈlÈmentaire de la politesse, t’as pas un peu les glandes quand une gamine de 4 ans te balance pour la seconde fois un « bonjour » tonitruant qui (tout est dans le ton) demande instamment une rÈponse? Un peu quand mÍme, j’espËre!

  • thenewme 30 août 2011 at 16 h 35 min

    5h50 c’est tÙt quand mÍme ! Heureusement qu’on a inventÈ le PodCast. Comment faisait-on au XXË?

  • celerier 30 août 2011 at 16 h 53 min

    Bonjour…je prends note et bonne maniËre!!!!! parfait ma niËce grande premiËre….Je viens de passer un bon moment en ta compagnie…RDV ‡ lundi….BISES;;;;

  • maripolmi 30 août 2011 at 17 h 26 min

    BONJOUR !!!! elle est chouette ta chronique ! Je ne ferais pas partie de celles qui t’Ècouterons en direct le matin au aurore 😉 sauf nuit blanche oblige mais c’est et sera un plaisirs que de l’Ècouter via ton blog !
    j’en serai, je l’espËre, une fidËle !
    Alors bonne continuation !

  • valÈrie gailuron 30 août 2011 at 18 h 57 min

    Bonsoir ma cousine !!! chouette chronique et pi t’as pas fini avec la goujaterie des zumains : les pardons, merci … bisous !!!

  • Sophie L 30 août 2011 at 19 h 05 min

    Cette voix chaude, sensuelle, aujourd’hui disponible sur les ondes… Bonjour les dÈg‚ts!!! T’as remarquÈ? J’ai fait en rapport avec la chronique!

  • Muriel Gilbert 30 août 2011 at 20 h 39 min

    @ Sandrine : C’est NOTRE trip ‡ nous qu’on a !
    @ BÈatrice : Et alors, faire les deux ensemble, c’est comment ?
    @ April : C’est drÙle comme on est plus humain, ‡ partir d’un certain seuil de nombre d’habitants au km2…
    Isa : Je continuerai ‡ les poster sur le blog. Mais si tu veux Ítre rÈveillÈe ‡ 5 h le lundi matin, pas de problËme, laisse-moi ton numÈro.
    @ CosmÈto : Good !
    @ Maman@home : Je devrais y penser, ‡ Áa : rÈpÈter le bonjour en cas de non-rÈponse. Pour le moment, j’ose pas. J’ai encore des progrËs ‡ faire.

  • Muriel Gilbert 30 août 2011 at 21 h 05 min

    @ BÈgo : L’inverse serait Ètrange aussi, non ?
    @ LlopisR : C’est pas une fausse voix, quand mÍme !
    @ Jeanne : Moi, j’avais VRAIMENT pas l’impression d’avoir fait Áa toute ma vie ! C’t’ angoisse !
    @ mamanbavarde : T’as ÈlevÈ Niafette comme maman@home son lardon (voir plus haut son commentaire) !
    @ TheNewMe : Au XXe siËcle, on avait VGE comme prÈsident 😉
    @ CÈlÈrier : A lundi, mon tonton ! Tu mets ton rÈveil ‡ 5 h 50, je compte sur toi !
    @ Maripolmi : Je note ton engagement de fidÈlitÈ 😉
    @ ValÈrie gailuron : Tu as raison, les zhumains me fournissent un matÈriau inÈpuisable. Y compris moi, comme zhumain.
    @ Sophie L. : Bonjour ‡ toi, tu parles que j’ai (t’as) remarquÈ ! Tu es trËs forte, Sophie L. TrËs forte.

  • the parisienne 31 août 2011 at 9 h 25 min

    comme tu as raison ! Et au bureau ! Hein, au bureau ! Ca leur ferait mal de dire bonjour en montant dans l’ascenseur ? Ou ‡ toutes les personnes attablÈes ‡ la cantine plutÙt qu’‡ une seule ? Bonne journÈe ‡ toi 🙂

  • Muriel Gilbert 31 août 2011 at 15 h 21 min

    @ The Parisienne : Pas de mal, Áa leur ferait, c’est s˚r.

  • Poulette Dodue 31 août 2011 at 18 h 50 min

    Que c’est chouette de t’Ècouter sur les ondes (en podcast hein !) !!
    Longue vie ‡ ta rubrique Mumu !

  • Sophie L 31 août 2011 at 19 h 32 min

    J’aime quand tu reconnais mon talent…

  • Muriel Gilbert 2 septembre 2011 at 11 h 25 min

    @ Poulette : Poulette, mon poussin, tu es un chou.
    @ Sophie L. : Pourquoi tu crois que je le fais ?

  • Carole Nipette 2 septembre 2011 at 16 h 18 min

    Extra ! bon ‡ lire j’ai eu du mal mais ‡ Ècouter c’Ètait top. Voix radiophonique en plus ! le coup du bus c’est trop Áa, ya la salle d’attente aussi…
    bravo et mets nous les podcasts sur le blog yeah !

    • Muriel Gilbert 3 septembre 2011 at 16 h 41 min

      @ Carole : Ah ouais ? Enfin, l’essentiel c’est que la version radio t’ait convenu, c’est fait poooour !

  • ehaa 4 septembre 2011 at 11 h 23 min

    J’adore ton article, moi je vis ‡ la campagne, j’ai
    un petit voisin aussitot qu’il me voit me crie saluttttt
    et sa mËre ‡ cotÈ qui regarde ailleur, je fourbi une
    rÈponse pour bientot, surtout que notre ministre va remettre la’Èducation civique ‡ l’honneur, il va avoir du travail avec les parents, bises.

    • Muriel Gilbert 4 septembre 2011 at 13 h 36 min

      @ ehaa : Voil‡ un petit garÁon qui n’a pas trËs bien ÈlevÈ sa mËre !

  • maman perdue 5 septembre 2011 at 8 h 08 min

    Mon fils est horrifiÈ si on ne rÈpond pas ‡ son salut et le fait savoir en me disant : elle/il ne m’a pas rÈpondu maman !

    • Muriel Gilbert 6 septembre 2011 at 12 h 19 min

      @maman perdue : j’espËre qu’il le dit bien fort !

  • Lucky Sophie 28 septembre 2011 at 22 h 20 min

    bravo c’est trop top de pouvoir t’Ècouter en plus, comme Áa je vois vraiment la vie en rose et avec le sourire !

    • Muriel Gilbert 29 septembre 2011 at 8 h 53 min

      @ Lucky : Merci Sophie, smaÔÓÓle ‡ la laaiÔÔfe !

  • Likely-proust 13 mars 2012 at 18 h 14 min

    Oh mon dieu ca m’a tellement parlé ton article et ça m’a rappelé mon séjour de cinq jours à paris il y a deux semaines !J’ai eu le malheur de dire bonjour dans le bus au conducteur et il m’a regardé avec de grands yeux genre WHAT ? Mais je tiens bon, je révolutionnerais Paris, seul ou avec toi haha