C’est beau, l’amitié 2.0

Vingt et unième sièclienne ou ien, aujourd’hui est un grand jour : j’ai reçu deux nouvelles demandes d’amitié sur Facebook. La première, d’un certain Damien D., dont je vais désormais pouvoir m’enorgueillir d’être la 2408e meilleure amie ; la seconde, d’une toute jeune E. C., dont la magnanimité qui me caractérise me contraint à taire le nom, tout aussi inconnu à mon bataillon.

Enthousiaste et flattée d’autant de déclarations d’amour désintéressé, j’accepte avec l’allégresse que tu imagines.

Truande 2.0

Si j’attends encore des nouvelles de Damien, E., elle, n’a pas perdu de temps. Voici le message codé que je recevais, une fraction de seconde après avoir répondu à sa sollicitation :

Un vibrant appel au secours pour un devoir de franÁais

 » je comprend son enthousiasme : il y a des mois que je me tue à lui affirmer le contraire . »
Quel rapport logique unit les propositions ? Et il faut que je reecrie la phrase en faisant apparaitre une proposition subordonee de meme sens Pouvez vous m’aider ?
Quelle est la these defendue par la mere ? »

Au-delà du fait que la demoiselle ne semblait pas s’embarrasser d’inutiles préambules (bonjour, ou autres faridondaines passées de fashion), le décryptage de sa dépêche m’a demandé quelques instants. (What ?!?) Puis la lumière fut : c’est de la triche 2.0, de l’antisèche modernissime, le perfectionnement de la désormais classique web-truande scolaire.

Si, comme je l’ai fait, tu soumets à Google la première phrase du message crypté, tu tomberas comme moi sur la clé de l’énigme. Ici par exemple.

A l’occase du brevet 2002, en effet, je m’étais fait piller sans vergogne ni avertissement préalable par l’éducation nationale, en quête de sujets de transpiration pour ses têtes blondes, une chronique publiée dans les colonnes du défunt Top Famille Magazine. Dès l’année suivante, je l’étais derechef (pillée, tu suis, oui ?), et plus commercialement, par tous les « Annabrevet » et autres « ABC du brevet » – toujours gratuitement, œuf corse, et toujours sans pré(ni post)avis.

Héroïne d’un sujet du brevet 2012

Ainsi, chaque semaine, le blog (presque tout) rose reçoit encore quelques dizaines de visites de collégiens en nage et en quête de réponse aux questions perfides inspirées par ma prose aux examinateurs. La jeune E. n’ayant pas dégotté, parmi les chroniques égarées et égarements chroniques de MurielGilbert.com, de quoi remplir le devoir à la maison tiré des « Annabrevet » à rendre demain, devoir qu’elle n’a pas le temps de faire parce qu’elle passe la journée à faire la follasse avec sa « meilleure copine d’enfance » (c’est tout raconté sur son mur Facebook), ben elle se dit ça comme :

« Trop d’la balle, mdr, pour une fois que c’est pas sur du gars mort, Victor Hugo et autres Zola, que mon bouffon de prof me fait taffer, yaka lui demander, à l’autre, là, qu’a écrit ce truc chiantissimo-imbitable, quel est le rapport logique entre les propositions, et pis comment elle réécrirait la phrase avec une proposition subordonnée ! »

Ben tiens.

A partir de là, j’ai un poil hésité sur la marche à suivre :

– Indignation et brisage immédiat de notre longue amitié de deux heures.

– Demandage d’amitié Facebook à son prof de français.

Et puis, finalement, j’ai envoyé le message suivant :

« Chère E.,

Bravo pour ton astuce. Il me semble quand même que, si je te répondais, ce serait de la triche. Néanmoins, tu m’as bien fait rire. Ton message m’a inspiré une chronique. Peut-être qu’avec un peu de chance, tu deviendras l’héroïne d’un sujet du brevet 2012.

PS : Je vais te faire un aveu : de toute façon, je ne sais plus très bien ce qu’est une proposition subordonnée.

PS2 : J’ai trouvé ça, dans Wikipédia, sur les propositions subordonnées. C’est drôlement bien fait, peut-être que ça t’aidera. Bon courage. Dis-moi si tu récoltes une bonne note. »

Notre vieille (de maintenant quatre heures) amitié résistera-t-elle à ce premier défi ? Les paris sont ouverts. Vingt et unième sièclienne ou ien, des fois, c’est beau, l’amitié 2.0.

© Muriel Gilbert

Lire aussi...

  • soulez 11 avril 2011 at 7 h 21 min

    toi aussi tu m’as bien fait rigoler! « proposition subordonnÈe » …ayÈ je me souviens pour je n’aimais pas l’Ècole…
    Bri

  • altman 11 avril 2011 at 8 h 10 min

    C’est une bonne idÈe la chronique le lundi matinÖje sais, je suis lente ‡ rÈagir, je sais que tu envoies tes chroniques depuis longtemps le lundi, mais ce matin je suis un peu endormie et Áa m’a fait marrer cette chronique et dÈmarrer la semaine avec un sourire. Merci, bises

  • Sandra 11 avril 2011 at 9 h 15 min

    Excellent!!!!! Le coup de la proposition subordonnÈes, grumpf, oui, j’ai cliquÈ sur WikipÈdia!

  • kinou ze prof 11 avril 2011 at 9 h 53 min

    LOL !!!Rien de tel que cette chronique pour bien commencer la semaine !

    De mon cÙtÈ, j’ai des anciens ÈlËves qui me contactent sur facebook pour me demander de les aider dans la rÈdaction de leur essay « car vous comprenez, m’dame, notre prof cette annÈe, elle est trop relou, et en plus, elle ne fait pas aussi bien apprendre que vous… »
    Par contre, ils ne me demandent pas pour autant de m’ajouter ‡ leur liste d’amis… :'(
    LOL

  • thenewme 11 avril 2011 at 10 h 05 min

    Il y en a qui ne manque pas d’imagination… En revanche, je ne suis pas s˚re de rÈussir mon brevet cette annÈe. Il faudrait d’abord que je rÈvise un certain nombre de notions (dont la fameuse « proposition subordonnÈe »).

  • Steph 11 avril 2011 at 10 h 53 min

    J’espËre que tu n’auras pas une demande de tous ses ami(e)s qui suivront son exemple 😉

  • anacoluthe 11 avril 2011 at 11 h 18 min

    Etre publiÈe dans l’Annabrevet, c’est comme gagner la Coupe du Monde : aprËs Áa, on peut mourir tranquille (de rire, en tout cas, en lisant ton billet, j’aime les jeunes plein d’aplomb !)

  • Mentalo 11 avril 2011 at 12 h 12 min

    Ah, mais je vois que je suis pas la seule ‡ te vÈnÈrer, trËs chËre.

    (tu fais pas un procËs ‡ l’eduknat? en mÍme temps, c’est assez flatteur…)
    ???

  • CÈquiaile 11 avril 2011 at 13 h 15 min

    Elle manque pas d’air celle-la! Doit pas Ítre une vraie grande timide ni s’embarrasser de prÈambules pour rencontrer ses idoles et tutoyer les cÈlÈbritÈs, mÍme + cÈlËbres que toi! Peut-Ítre pas un sens aigu du respect et du savoir vivre…
    1- Mais toi, sadique! lui proposer de lire l’article dans W., c’est gonflÈ. S˚r que t’aurais rien pigÈ tÈzigue en prime!
    2- N’empÍche que c’est vrai qu’une fois de + l’Èduc s’emmerde pas. Quant aux annabrevets, quels salopards. Comprends pas que t’aies pas essayÈ de rÈcup tes droits d’auteur: c’est si compliquÈ?
    3- Au passage, l’Èduc et annabr. associÈs ont failli te faire donner des cours GRATIS …en prime!
    5- Bien rigolÈ de la rÈponse que tu lui concoctÈe, bien mijotÈe: Áa me rappelle les « stances au cambrioleur » de Brassens.
    6- Qd tu veux, j’te ressplique la subordonnÈe, (qui se conduit comme tout bon subordonnÈ) :la conjonctive (pas conjonctivite) et la relative. Je vois d’ici ton immense enthousiasme.
    7- N’empÍche, la Grande Cl‚sse. Te vla repassÈe devant JicÈ au thermomËtre de la cÈlÈbritÈ!

  • LÈonie Canot 11 avril 2011 at 13 h 24 min

    HA HA HA ! Mais quel succccccËs ma Mumu ! Tu es donc l’ÈgÈrie de Jack Lang (Ministre de l’Èducation Nat ‡ l’Èpoque du choix des sujets pour le Brevet 2002, j’ai vÈrifiÈ) ! Vas-y donc lui rÈclamer des droits d’auteur qu’on rigole !

  • BÈatrice 11 avril 2011 at 15 h 55 min

    Franchement, si les P’tits Mecs avaient eu un sujet signÈ Mumu au brevet, ils auraient cartonnÈ un peu plus !!! elle manque pas d’air quand mÍme, la donzelle (joli vocabulaire en plus : « imbitable » … c’est mon pËre qui dit Áa d’habitude et Áa me fait toujours et encore sursauter !!)

  • Colombe Linotte 11 avril 2011 at 16 h 44 min

    de la web truande ! Glasp !

  • Begonia 11 avril 2011 at 17 h 33 min

    Je souligne quand mÍme le sens du phrasÈ de la demoiselle : « chiantissimo-imbitable » -> j’adore !

    Et je la rejoins sur un point : pourquoi, au collËge ou au lycÈe, ne nous fait-on lire que les oeuvres de types morts ?

  • Poulette Dodue 11 avril 2011 at 21 h 41 min

    Te voil‡ muse !!!

  • maman perdue 12 avril 2011 at 8 h 36 min

    Au moins, on peut pas dire qu’elle manque d’aplomb !

  • Angie91 12 avril 2011 at 19 h 34 min

    Coucou Muriel!
    Et bien… en tant que prof… je te dis MERCI!!! Merci de l’avoir renvoyÈe ‡ sa leÁon (sans doute pas apprise!) C’est vrai que c’est difficile le franÁais… mais certains jeunes voudraient rÈussir sans travailler, sans efforts!!!

    Les moyens modernes de tricher sont trËs nombreux! Ils ont le walk-man dans la poche, et l’Ècouteur cachÈ sous les cheveux… Le portable, Smartphone, Iphone et autres… (Je m’y perds!) et… Internet, bien-s˚r!

    Certains ÈlËves s’inscrivent sur des sites rÈservÈs aux profs. Nous trouvons des mails de ce genre :
    « Nouvau proffesseur cet annÈe, je voudrait que vous m’aidier pour un devoir que je vait donnÈ ‡ mes ÈlËves sur … etc… » C’est triste non?

    Je terminerai ce commenaire en prÈcisant que… des rÈcits, (je cite) « chiantissimo imbitableS » comme les tiens… j’en veux tous les jours! Rire!! Bisous!!

  • Muriel Gilbert 13 avril 2011 at 17 h 21 min

    @ Tous : La demoiselle a trËs bien pris mon message. Elle m’a rÈpondu Áa (je copie/colle) : « Tant mieux que je vous est fait rire c’etait le But aussi 😉 Parcontre j’aimerais bien que vous parlez de moi sa me fera tres plaisir Neamoins faudra pas le dire a mon prof de francais 😛 !
    Merci Pour les lien je les consulte immediatement Merci Beaucoup Encore 🙂 Parcontre a une question il me demande c’est quoi votre metier mais je sais pas si c’est dans le texte aidez moi svp Je deteste avoir des mauvaise notes ! 🙂 . »

  • Muriel Gilbert 13 avril 2011 at 17 h 21 min

    @ Bri : Et pourtant, tu y retournes, ‡ l’Ècole, il me semble !
    @ Vivian : Et Áa me fait drÙlement plaisir que tu viennes mes faire un petit coucou ici. Bisouxxx.
    @ Sandra : Toi aussi ? Ca doit Ítre mal enseignÈ ‡ l’Ècole, autrement on serait pas si nombreux ‡ avoir oubliÈ, si ?
    @ Kinou : Ce qui est chouette, c’est qu’ils ne manquent pas d’air…
    @ TheNewMe : Clique sur le lien Wiki !

  • Muriel Gilbert 13 avril 2011 at 17 h 26 min

    @ Steph : Comme tu vois (cf ma premiËre rÈponse aux comms), elle a trËs bien pris la chose. Il faut dire que je ne l’ai pas dÈnoncÈe, je suis pas vache.
    @ Anacoluthe : J’ai toujours fait mieux que Raymond Domenech, mais lui s’est mieux dÈbrouillÈ, financiËrement.
    @ Mentalo : Cf ma premiËre rÈponse aux comms, elle a apprÈciÈ ! Quant au procËs, c’est aux Annabrevet et ABC que j’aurais d˚ le faire, parce que EUX ont gagnÈ de l’argent sur mon boulot. L’Èduc nat, elle, au moins, ne vend rien, mais ils auraient AU MOINS pu me prÈvenir, non ?

  • Muriel Gilbert 13 avril 2011 at 17 h 43 min

    @ CÈquiaile : J’aime quand tu m’appelles « cÈlÈbritÈ ».
    @ LÈonie : S’paaaas ? Enfin, Jack ‡ mon fan-club, chÈpas, si j’avais pu choisir, j’aurais prÈfÈrÈ plus jeune. Pour les droits, cf ma rÈponse ‡ Mentalo.
    @ BÈatrice : Euh, le vocabulaire « imbitable » and co, c’est moi qui invente, j’imaginais ce qu’elle avait d˚ penser…
    @ Colombe : Yes, glasp.
    @ BÈgonia : euh, cf ma rÈponse ‡ BÈatrice…
    @ Poulette : Appelle-moi Mumuse !
    @ maman perdue : En effet, l’aplomb est un truc dont elle ne manque pas !
    @ Angie : Tu m’en apprends de belles ! (euh, pour le « chiantissimo imbitable », c’est moi qui ai inventÈ… cf ma rÈponse ‡ BÈatrice)

  • Camille 14 avril 2011 at 19 h 02 min

    Excellent ^^ Je n’y aurai jamais pensÈ!

    • Muriel Gilbert 17 avril 2011 at 16 h 43 min

      @ Camille : Moi non plus !

  • Mulautre 26 avril 2011 at 9 h 25 min

    je rÍve !!!!!!!!!! Un exemple parfait (et drÙle, bien que dÈsolant) de la civilisation 2.0…

  • Carole Nipette 2 mai 2011 at 20 h 08 min

    j’adore!!! pas encore eu affaire ‡ ce genre de demandes ! par contre j’ai eu Damien D aussi 😉

    • Muriel Gilbert 2 mai 2011 at 21 h 28 min

      @ Carole : J’avais comme l’impression que l’amitiÈ de Damien D n’Ètait pas exclusive. Je suis jalouse !