Le pou a éternué !

Et voilà, il est sorti, le petit frère de la Moustache, en librairie cette semaine. Il s’appelle Quand le pou éternuera – Expressions des peuples, génie des langues, il est rose de chez rose, comme la langue, et comme la vie de temps en temps.

Vous y découvrirez si vous êtes ou non « marié au 13e arrondissement », si vous « avez un cul à l’épreuve des balles » comme on dit en Argentine, s’il fait « douf » comme en Belgique, ce que signifie « être allongé sur le dos en mangeant des gâteaux de riz », et surtout ce qui se passera en Bulgarie « quand le cochon en chaussons jaunes grimpera au poirier ».
Il a déjà été fort gentiment accueilli par Benoît Hopquin, dans sa chronique du Monde, Philippe Robuchon, sur RTL (à 18 min 35), et Alice Develey, du Figaro littéraire. Merciiii !

Pou dans Figaro litteraire 22 02 18

Quand le pou éternuera – Expressions des peuples, génie des langues, Ateliers Henry Dougier, 144 pages, 14,90 euros

Lire aussi...

  • Béatrice 23 février 2018 at 12 h 49 min

    Longue vie au Pou !!
    Bises !